Nautisme (Page 2)

Même si un voilier possède un moteur, il reste un navire à voile et ne nécessite pas de permis plaisance pour le piloter car la voilure constitue le mode de propulsion principal, et le moteur est considéré comme auxiliaire.

Un décret de 2007 précise tout de même que la délivrance du permis plaisance est nécessaire lorsque la puissance motrice dépasse les 4,5kW soit 6 chevaux. Ainsi, si un moteur de voilier dépasse cette puissance motrice, le permis sera obligatoire pour le naviguer.

Mais pourquoi la loi autorise-t-elle l’accès et l’usage d’un navire à voile et ne subordonne pas cela à l’obtention d’un permis de plaisance, alors que l’on pourrait croire aisément que cette non-obligation prive les utilisateurs d’un navire à voile de la possibilité de bénéficier des formations adéquates comme les règles élémentaires de la navigation et de la sécurité en mer ?

Continuer la lecture

Le moteur de votre navire est en panne ? Votre voile est défectueuse ? Des travaux sous la coque à effectuer pendant le carénage ? Des haubans à remplacer ? Une embase à réparer ?

La Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la région PACA a sorti une application gratuite, simple et personnalisée à destination des plaisanciers, et propose de disposer des coordonnées de l’ensemble des professionnels du nautisme, des ports et des capitaineries de la région Sud-Est : RIVIERA PRO.

Continuer la lecture

La communication en mer est la base de la sécurité, et les plaisanciers occasionnels et traditionnels ne s’en rendent compte que lorsqu’ils en ont besoin. Bien qu’elle soit vitale pour les urgences en mer, la radio VHF est également un outil indispensable de contrôle et de prévention pour les navires aux alentours, pour les ports, le CROSS, la navigation et pour les autorités maritimes.

Sauf que cet instrument, dont l’utilité n’est plus à prouver, n’est pas obligatoire par la loi, ce qui est un non-sens absolu, d’autant qu’il n’est plus nécessaire depuis 2011 d’être titulaire du CRR pour l’utiliser car il est inclus dans le permis côtier, en navigation de plaisance jusqu’à 6 milles d’un abri.

Continuer la lecture

Utile, ingénieux, insolite, l’idée est simple, mais le résultat est étonnant. Des centaines de milliers de bateaux de plaisance construits en polyester depuis les années 1960 sont aujourd’hui en fin de vie, 1/3 dans le jardin des particuliers, 1/3 dans les chantiers et 1/3 dans les Ports.

Le sujet des épaves maritimes et de la déconstruction navale est très actuel. Les ports, les maires des communes littorales, et même la Fédération des Industries Nautiques, ont compris que la défense du patrimoine environnemental passera par cette nouvelle filiale, cette nouvelle activité, qui sera de plus en sollicitée, vu le nombre croissant de navires à l’abandon dans les ports, sur les plages et le littoral.

La société Bathô a souhaité prendre part à ce nouveau tournant, mais en innovant le concept du recyclage des épaves.

Continuer la lecture

Réservations d’escales, démarches administratives, garde d’animaux, gestion du courrier, gestion du ménage, réservations d’activités, de prestations particulières, commander une pièce de rechange, voir même se faire livrer des repas à bord du navire, quoi de plus confortable de savoir que l’on peut être assisté en cas de besoin lorsque l’on est en vacances loin de chez soi 24h/7J, surtout en croisière ?

C’est un nouveau service qu’a mis en place la société GlobeSailor, en parallèle de sa première activité de réservation de croisières et de location de bateaux.

Leader européen sur la réservation de navires sur internet via son réseau de loueurs, GlobeSailor s’aventure en ce début de saison estivale 2018 dans la conciergerie pour plaisanciers, pour toujours mieux les entourer, les conseiller et les choyer, en s’associant avec la société Generali Concierge Services.

Continuer la lecture

Depuis leur création, les Journées Nationales de Legisplaisance sont devenues des moments de réflexions, de retours d’expériences, de visions d’avenir et surtout d’échanges regroupant une centaine de professionnels et de particuliers autour de thématiques actuelles.

Ces Journées ont marqué le départ d’une dynamique pour l’association Legisplaisance dont Jérôme HEILIKMAN et Matthieu GUILLOTO, cofondateurs, souhaitent qu’elles soient un tremplin permettant de favoriser la formation d’un réseau d’intérêts mutuels, entre Etat, collectivités, professionnels et particuliers tout en donnant une plus grande visibilité aux différents travaux des intervenants.

Cette année, plus de 20 intervenants débattront sur le thème de la mer à la montagne : quels dialogues pour la gestion du territoire ?

Continuer la lecture

Le Phare de Cordouan est le plus ancien des phares français encore en activité. Classé monument historique dès 1862, en même temps que la cathédrale Notre-Dame de Paris, son architecture grandiose, résultat d’une histoire longue et tourmentée, a fait de Cordouan un “Versailles de la mer”, un phare unique au monde dont la visite ne peut que susciter l’émerveillement.

C’est précisément autour de monument unique que la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise le samedi 30 juin le Cordouan Challenge, une compétition nautique en kayaks, pirogues et stand-up paddles, réservée à des pratiquants confirmés.

Continuer la lecture

Deuxième région nautique française avec plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2016, et près de 7200 emplois sur tout son territoire, la Région des Pays de la Loire s’engage et met en place un plan d’actions pour l’avenir du nautisme ligérien, afin d’accompagner l’ensemble de cette filière et de ses entreprises.

Elle a décidé, en partenariat avec la Fédération des Industries Nautiques (FIN), de mener une étude sur les retombées économiques de la filière nautique ligérienne en analysant le poids de trois domaines d’activités majeurs :

  • Ports de plaisance et sites de mouillage
  • Sports nautiques et de bord de mer
  • Industries, commerces et services

Continuer la lecture