Catégorie : Voyage (Page 4)

large_cammarine

En navigant parmi les pages et groupes Facebook que je fréquente [ Les mordus de Voile, Legisplaisance, Passion Mer, Fan de Pen Duick 2, Echo-Mer, etc ], le groupe Réserve Marine Nationale rassemble des réservistes (ou des curieux) de la Marine Nationale.

On y pose des questions, des publications de Cols Bleus, des photos, de l’actualité de la Marine ou de la Réserve en général.

Frédéric, un membre du groupe, a partagé aux autres le projet qui l’occupe actuellement, et qui mérite largement plus d’audience et d’attention.

Il s’agit de « Caméra de Marine« , un projet actuellement en financement participatif KissKissBankBank.

Continuer la lecture

100-lieux-dune-beaute-surrealiste-que-vous-devez-absolument-visiter-avant-de-mourir180

Notre planète abrite une multitude de lieux merveilleux qui ne cessent de fasciner par leur beauté. Certains de ces endroits sont si somptueux que vous donneriez n’importe quoi pour délaisser les cartes postales et avoir la chance de les apprécier de vos propres yeux. Actualité Maritime vous fait découvrir 100 lieux d’une beauté surréaliste que vous devez visiter au moins une fois dans votre vie.

Continuer la lecture

Devez-vous louer un bateau à voile ou à moteur ? Un monocoque ou un catamaran ? ActuMaritime vous aide à choisir.

Avec près de 20 000 contrats signés annuellement par les loueurs français, la location représente 6 % du chiffre d’affaires global de l’industrie nautique, soit 249 millions d’euros pour les entreprises françaises du secteur. Si le marché est conséquent, l’activité reste désorganisée, et la multiplicité des ­acteurs (propriétaires, gestionnaires ou agents) opacifie le contenu réel de ­certaines offres.

L’intérêt pour le ­particulier n’est donc pas tant de supprimer les intermédiaires en espérant faire des ­économies, mais de s’adresser à un bon professionnel: celui qui saura vous orienter sur une flotte récente et bien entretenue, qui saura vous ­renseigner sur les conditions de na­vigation, les lieux d’avitaillement et les mouillages dignes d’intérêt. Un rôle de conseil particulièrement important dès lors qu’il s’agit de louer à l’étranger.

Continuer la lecture

https://i0.wp.com/www.worldwidemarinasales.com/photos_marinas//vign526_12937741.jpg?w=1440

Au cœur du littoral préservé de la Corse-du-Sud, Portu Valincu vous offre un abri et un point de départ en croisière idéal, au fond du magnifique golfe de Valinco, dans le cadre enchanteur de la cité de Propriano.

Station moderne à fleur d’eau face à l’incomparable golfe de Valinco, Propriano est une très ancienne place, gréco-romaine puis génoise, au port rechercé pour l’abri naturel que constitue le rocher de Scoglio Longo.
Si vous appréciez l’authenticité, vous aimerez partir en croisière de Portu Valincu: Prupià (Propriano en langue corse) réunit tous les charmes de l’île de Beauté: le village est entouré de très belles plages et de massifs escarpés qui protègent la baie.

Continuer la lecture

https://i2.wp.com/i13.servimg.com/u/f13/09/01/47/61/le_sed10.jpg?w=1440

Le navire-école russe Sedov, le plus gros voilier du monde, entamera un tour du monde dimanche 20 mai, a annoncé mardi à RIA Novosti Andreï Kraïni, chef de l’Agence russe pour la pêche.
« Le 20 mai, notre voilier Sedov, qui est le plus gros du monde, quittera le quai Lieutenant Schmidt à Saint-Pétersbourg pour faire le tour du monde », a indiqué le responsable en ajoutant qu’il s’agissait pour le voilier du premier voyage de ce genre, le navire devant regagner Saint-Pétersbourg le 20 juillet 2013.

Le tour du monde, qui se fera sous le pavillon de la Société géographique russe, est consacré au 1150e anniversaire de la naissance de l’Etat russe.
Le voilier traversera les eaux de cinq océans et couvrira, en 14 mois de sa navigation, plus de 45.000 milles marins.

« Et si on partait autour du monde ? »
Ils l’ont rêvé sur les bancs de l’amphi.
Les proches, les amis les ont traités de fous… Et pourtant ! Ils sont partis, il y a quatre ans. Sans aucune connaissance de la voile et de la mer avec peu d’argent en poche, Bat, Manu, Will et leur voilier de onze mètres ont parcouru les trois océans : Atlantique, Pacifique, Indien.
Continuer la lecture

Le trois-mâts de la Compagnie du Ponant ne retournera pas en océan Indien l’hiver prochain.
Une décision prise en raison des problèmes de sécurité rencontrés dans cette zone, où sévissent notamment les pirates basés en Somalie.
« C’est une très belle destination d’hiver, avec des escales à Madagascar, aux Maldives, aux Seychelles, dans le golfe Persique et jusqu’en Inde. Mais nous avons été contraints de renoncer à l’océan Indien, car le développement de la piraterie rend cette zone trop dangereuse », explique-t-on à la Compagnie du Ponant.
Continuer la lecture