Des étudiants aixois préparent le concours international d’arbitrage maritime à Rotterdam

L’université de Murdoch en Australie organise en juin 2019 la 20ème édition du Concours International d’Arbitrage en Droit Maritime qui confrontera des étudiants du monde entier à un cas pratique qu’ils devront défendre à Rotterdam devant des personnalités du secteur qui font office d’arbitres.

Ce concours de renommée internationale propose un cas d’arbitrage maritime tel qu’il aurait lieu dans la réalité et surtout inspiré de faits réels. Il relève diverses problématiques liées au droit maritime et au commerce international. En 2017, des étudiants havrais avaient également participé au concours organisé à Singapour.

Qui compose l’équipe des aixois ?

L’équipe est composée de quatre étudiants du Master 2 Droit et Management des Activités Maritimes de l’université d’Aix-Marseille :

  • Jeanne Lorgeoux, 21 ans, alternante assistante juridique à JIFMAR Offshore Services,
  • Domitille Huard, 23 ans, alternante responsable production à Seasecure,
  • Kevin Roche, 23 ans, alternant juriste d’entreprise à la CMA CGM,
  • Luc Meillan, 23 ans, alternant à Total comme coordinateur de sûreté maritime.

L’équipe a une force : sa diversité. Des publicistes, privatistes, ceux qui ont suivi une spécialisation dans le droit anglo-saxon, ainsi que les différences alternances, ces expériences combinées leurs donnent une vision globale de l’ensemble de la chaine des activités maritimes.

La préparation au concours

Côté préparation, les quatre aixois ont recruté deux anciens participants dans le but de se faire coacher sur les plaidoiries, sur le fond, sur la forme, et de profiter un maximum de leurs expériences.

Par ailleurs, les étudiants du Master 2 ont dégoté un atout majeur : un membre de la Chambre Arbitrale Maritime de Paris.

Comme tout arbitrage international, il est composé de deux phases successives :

  • La première phase, écrite, consiste en un rendu de deux mémoires, un en défense et un demande, à remettre en avril 2019. Il s’agit donc d’un travail en amont précédant la seconde phase, orale, qui aura lieu en juin prochain :
  • Cette seconde phase consiste à défendre ses propres positions face aux autres équipes lors de plaidoiries. Lors de cette compétition, les juges sont des arbitres des chambres arbitrales maritimes, ainsi que d’autres professionnels du monde maritime.

A la recherche de financements

La participation au concours impose un déplacement à Rotterdam pendant une semaine, le budget est conséquent pour une association nouvellement créée, qui comprend le déplacement et le logement sur place pendant une semaine. L’objectif de la collecte est d’atteindre 2000€.

Une cagnotte GoFundMe a été ouverte. Les soutiens sont naturellement les bien venus.

L’association dispose également d’une page Facebook sur laquelle vous pouvez suivre l’avancée du projet : Facebook.com/CDMTTeam.

Vous pouvez enfin suivre l’équipe via leur site internet : imlamu.wixsite.com

Cet article, publié dans Culture, Droit Maritime, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Des étudiants aixois préparent le concours international d’arbitrage maritime à Rotterdam

  1. Nguene Nteppe Joseph dit :

    Merci de m’envoyer les newsletters d’Actualité Maritime régulièrement.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s