BlueConnect : un succès qui confirme l’utilité de l’Observatoire Portuaire

36 de 40 exploitants portuaires recensés dans les Alpes-Maritimes ont contribué à l’enquête mise en place dans le cadre du projet européen BlueConnect sur une zone transfrontalière regroupant 299 ports de la Sardaigne, la Ligurie, la Toscane, la Corse, le Var et les Alpes-Maritimes.

Avec une participation globale de 90% sur l’ensemble de la zone, le succès est évident et confirme donc son utilité : dresser un état des lieux des besoins de la filière, détecter les opportunités de croissance et d’innovation, et enfin, accompagner les TPE PME intervenant sur ces marchés.

La première phase s’achève avec une large collecte de données, complétée avec les réflexions menées par les groupes de travail chargés d’envisager les priorités d’évolution en matière de plaisance, yachting, croisières, ferries et logistiques.

L’adaptation et la modernisation des infrastructures portuaires, le déploiement de nouveaux services, la stabilisation de la réglementation ou la simplification des procédures, ressortent principalement comme les défis prioritaires pour mieux répondre aux enjeux de compétitivité.
Et d’autres thèmes émergent : comment accueillir de nouvelles générations de navires, de nouveaux usages, de nouvelles attentes touristiques, et ce, autour d’une exigence environnementale elle aussi largement partagée ?

Le réseau Riviera Ports et la CCI Nice Côte d’Azur occupent un rôle majeur dans l’initiation, la conduite et l’animation de ce projet, en lien étroit avec leurs partenaires (le Pôle Mer Méditerranée, les CCI et les autorités portuaires impliquées) grâce au retour d’expérience et à l’expertise de l’Observatoire Portuaire qui a servi à la fois de modèle et d’outil commun de collecte et d’analyse.

Pour la CCI, l’enjeu maritime, portuaire et nautique est clairement interdépendant du développement et de l’attractivité territoriale. Elle fait du reste de l’économie bleue un axe stratégique de premier plan et place ses problématiques économiques au cœur de sa mission d’influence.

Quant aux ports du réseau, ils contribuent très activement à l’animation des groupes de travail. Par la diversité de leurs activités, ils représentent aussi une transversalité indispensable à la réflexion.

Du point de vue des professionnels du secteur, le projet BlueConnect porte bien son nom. Il s’agit de connecter des enjeux, des besoins et des opportunités de business.

Ni photographie, ni énième livre blanc, BlueConnect est une véritable aide à la décision pour les décideurs européens et débouchera sur un accompagnement concret au bénéfice des entreprises. 2018 et 2019 seront consacrées aux deux phases suivantes : les marchés porteurs et les programmes d’accompagnement.

http://www.observatoire-portuaire.fr

Encre Marine Riviera Ports
Cet article, publié dans Nautisme, Port, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s