Yachting : un nouveau service en mer pour débarrasser les yachts de leurs ordures

C’est un nouveau  projet qui a pour objectif la protection du littoral et des fonds marins corses, qui cible principalement l’activité du yachting et les dégâts causés par une présence grandissante de ces navires au mouillage le long des côtes.

Bien que de nombreuses ordures qui finissent sur les plages viennent de la terre, elles proviennent aussi des yachts qui après avoir passés plusieurs jours au mouillage n’ont pas toujours à disposition les infrastructures et services nécessaires pour venir récolter leurs ordures. Dans le meilleur des cas, ces yachts au mouillage font accoster sur les pontons touristiques ou directement sur les plages, leurs annexes remplies de poubelles et débarquent des dizaines de sacs bien peu reluisants, au milieu des vacanciers et baigneurs. Ils remplissent les conteneurs qui ne sont pas prévus pour recevoir en une seule fois, une quantité aussi importante d’ordures ménagères et qui ne sont évidemment pas triées.

Ces déchargements que l’on peut qualifier de sauvages, ne sont absolument pas encadrés et ne sont accompagnés d’aucune redevance en faveur des communes qui reçoivent et traitent ces ordures.

La société Pinarello Yacht Services propose ainsi de mettre en place un système de récolte de ces ordures directement auprès des yachts au mouillage, contre une redevance dont une partie sera reversée aux collectivités concernées. Elle est aujourd’hui pionnier dans la récolte organisée de ces ordures ménagères dans la baie de Pinareddu et le long du littoral de la commune de Zonza où le besoin de récupération d’ordures ménagères depuis les yachts est flagrant.

Pinarello Yacht Services, qui est en cours de développement sur les différents services qu’elle veut mettre en place, souhaite également se munir de moyens spécifiques pour récolter les eaux usées de ces mêmes yachts qui transportent en moyenne une vingtaine de personnes selon la croisière.
Sachant qu’un plaisancier produit une dizaine de litres d’eaux noires par jour et beaucoup plus d’eaux grises (cuisine, lave-linge, lave-vaisselle…), qui sont le plus souvent rejetées dans le milieu marin, un objectif zéro rejet s’impose pour préserver la qualité des eaux de baignade. Cette notion est d’ailleurs indispensable lorsqu’une commune souhaite obtenir l’écolabel Pavillon Bleu qui a une forte connotation touristique.

Récupérer en mer les ordures ménagères des yachts sans qu’ils soient obligés de faire escale dans un port pour s’en débarrasser, et récolter (toujours en mer) les eaux usées de ces mêmes navires (par la même occasion) permet donc de préserver de façon durable le littoral et la qualité de ses eaux.

Pinarello Yacht Services offre donc ce nouveau type de service de conciergerie haut de gamme pour les yachts qui mouillent sur un long terme le long des côtes, ce qui libère une charge importante dans le budget du navire si celui-ci devait faire escale plusieurs heures pour se débarrasser de ses déchets.

Elle facture 4€/HT par sac d’ordure de 100 litres, pour une commande de 40€/HT minimum.

Elle offre également d’autres services, plus classiques cependant mais toujours nécessaires auprès des agences et des capitaines :

  • Service d’approvisionnement
  • Assistance à bord
  • Activités à terre
  • Location de véhicules, hélicoptères, jet
  • Service de conciergerie VIP
  • Livraison Shipshandler
  • Et la récupération des ordures ménagères et des eaux usées en mer

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur la page Facebook de Pinarello Yacht Service, ou dors et déjà mobiliser de futures récupérations en mer en adressant un email à l’adresse suivante : fred-pys@hotmail.com.

Cet article, publié dans Environnement marin, Plaisance, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Yachting : un nouveau service en mer pour débarrasser les yachts de leurs ordures

  1. Bezy dit :

    Ce type de ramassage à été testé sur cannes il y a quelques années mais en dépôt libre type container à l’air libre et gratuit. Resultat les oiseaux éparpillaient les ordures en mer et le projet a été abandonné.
    Depuis plusieurs mois l’association des yachts du coeur, la ville de Cannes, les pêcheurs et professionnels de la mer en baie de Cannes, les sociétés Eco tank, bluetank, ….La SNSM, des capitaines de yachts, loueurs, cies de transport de passagers, sécurité Cannes, avec l’aide des affaires maritimes, oeuvrent sur une charte du marin vigilant et l’obligation pour tous les navires au mouillage de faire prélever leurs eaux noires et grises ainsi que leurs ordures par des sociétés agréés assurant la tracabilité du retraitement et la facturation correspondante qui deviendra nécessaire pour toute demande de place de port. Cette pratique devrait se généraliser très rapidement et devenir une pratique normale et obligatoire sur tout le littoral.
    La santé de tous en dépend. ..!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s