Opération de sauvetage sur un voilier, à 900 kms au large de Brest

https://i2.wp.com/www.hisse-et-oh.com/system/accueil/3/moyenne/voilier.jpg?w=640

Le 27 mai, le CROSS Gris-Nez a été alerté par le centre de consultation maritime médical de Toulouse (CCMM), qu’un voilier de type Beneteau Oceanis 430, le Taoz, avait un blessé à bord. La victime, âgée de 70 ans, avait reçu un coup de baume et avait vraisemblablement un traumatisme crânien.

Le voilier était alors à 460 nautiques (900 km) de Brest, hors de portée d’un hélicoptère. Le CCMM de Toulouse a préconisé l’évacuation.

Le centre des opérations de la marine à Brest a été contacté car la frégate La Motte-Picquet était peu éloignée du navire et disposait d’un médecin du service de santé des armées, qui pourrait effectuer un diagnostic précis.

La frégate La Motte Picquet est entrée en contact avec le Taoz le 28 mai vers 23h00. Le 29 mai au matin le médecin de la frégate s’est rendu à bord du voilier et a diagnostiqué une fracture au niveau de l’oreille. Les conditions météorologiques étant très difficiles, le blessé a été évacué par le semi-rigide du bord.

Le 30 mai à 9h30, la frégate La Motte-Picquet a accosté à Brest et la victime évacuée vers l’hôpital de la Cavale blanche.

https://i1.wp.com/www.ipreunion.com/medias/o/107111/107111o.jpg?resize=544%2C385

Ce contenu a été publié dans Marine Nationale, Plaisance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire