Étiquette : chantier naval

En janvier 2020, l’appel d’offre de subdélégation de service public pour la gestion et l’exploitation de l’aire de carénage du port Gallice d’Antibes a été attribué à la société Monaco Marine.

Cette nouvelle exploitation concerne une surface de 1 554 m2 de terrain ainsi qu’un bâtiment de 1 036 m2 en lien avec la gestion de l’aire de carénage, dont 242 m2 qui devront être consacrés à une activité de Shipchandler du Port Gallice.

Continuer la lecture

Utile, ingénieux, insolite, l’idée est simple, mais le résultat est étonnant. Des centaines de milliers de bateaux de plaisance construits en polyester depuis les années 1960 sont aujourd’hui en fin de vie, 1/3 dans le jardin des particuliers, 1/3 dans les chantiers et 1/3 dans les Ports.

Le sujet des épaves maritimes et de la déconstruction navale est très actuel. Les ports, les maires des communes littorales, et même la Fédération des Industries Nautiques, ont compris que la défense du patrimoine environnemental passera par cette nouvelle filiale, cette nouvelle activité, qui sera de plus en sollicitée, vu le nombre croissant de navires à l’abandon dans les ports, sur les plages et le littoral.

La société Bathô a souhaité prendre part à ce nouveau tournant, mais en innovant le concept du recyclage des épaves.

Continuer la lecture