Yachting : retour sur les accidents survenus en 2022

2022 fut une année particulièrement tragique dans le secteur du yachting : huit yachts ont pris feu, trois ont coulé, deux ont été attaqués et un voilier de 50 mètres a été heurté par un navire de sauvetage.

Incendie sur le chantier naval Ferretti de Cattolica :

Survenu le 11 janvier 2022, un incendie s’est déclaré au chantier naval Ferretti de Cattolica, en Italie. Selon un rapport de presse local, le feu s’est déclaré vers 9h30 et a détruit un yacht de 30 mètres qui s’apprêté à être livré.

Selon la déclaration officielle de Ferretti, « L’incendie n’a fait aucun blessé grâce à la mise en œuvre immédiate des procédures de sécurité, avec l’intervention des équipes de lutte contre l’incendie du chantier naval et des pompiers locaux. Il a été contenu et éteint, et le site mis en sûreté. Les causes de l’incident font actuellement l’objet d’une enquête. »

Tentative de sabordage à bord du Lady Anastasia :

Taras Ostapchuk

Le 28 février 2022, Les autorités espagnols ont annoncé que Taras Ostapchuk, chef mécanicien de nationalité ukrainienne à bord du M/Y Lady Anastasia, a tenté de couler le navire lorsqu’il était à Port Adriano, en Espagne. Le navire de 47,73 mètres, estimé à environ 6,5 millions d’euros, appartiendrait à un marchand d’armes russe.

Selon plusieurs sources, la tentative de naufrage a été initiée lorsque M. Ostapchuk a visionné une vidéo montrant un missile frappant un immeuble d’habitation à Kiev, la capitale ukrainienne.

À l’issue de son procès, Ostapchuk a déclaré : « J’avais un bon emploi de chef mécanicien sur le bateau et un bon salaire, mais je vais me battre pour ma nation. »

Échouage du M/Y VIXIT au Mexique

Le 16 mars 2022, Le Vixit (IMO 8975952), un Oskarshamns Varv de 52,75 mètres, s’est échoué près du village de Ligüí, au Mexique. Selon les rapports, le yacht a été endommagé à trois endroits et, s’il est renfloué, doit être remorqué à Mazatlán pour y être réparé.

Au moment de l’incident, aucune fuite de carburant n’a été signalée.

Le M/Y PESA victime d’un incendie en Espagne

Le 11 avril 2022, le M/Y PESA de 26,7 mètres d’une valeur de 5 millions d’euros lancé en 2020 a pris feu dans la Marina Nord du port de Valence, en Espagne. Selon des témoins, les flammes ont disparu et se sont rallumées en quelques secondes sans que les pompiers ne parviennent à les maîtriser.

Lors de l’événement, trois pelotons de pompiers ont lutté contre les flammes pendant 12 heures afin d’éteindre l’incendie. Pendant l’évènement, des dizaines de navires amarrés en ligne très près des flammes ont été retirés par précaution et une barrière anti-pollution a été placée sur le plan d’eau.

Le M/Y RENDEZVOUS détruit dans un incendie au Royaume-Uni

Le 28 mai 2022, le M/Y RENDEZVOUS de 25,91 mètres a été détruit dans un incendie à Torquay dans le Devon, au Royaume-Uni. Un porte-parole de l’Agence pour l’environnement a déclaré au journal Metro : « Le navire a coulé avec environ 9 tonnes de diesel à bord, l’accent est désormais mis sur la pollution. La réponse à la pollution est dirigée par le capitaine du port ».

Vers 18 heures le même jour, l’incendie a finalement été éteint et la police locale a déclaré que la cause de l’incendie est inconnue.

Le M/Y IDOL percute un pont après son passage au chantier naval

Le 31 mai 2022, le M/Y IDOL de 58,9 mètres a été surpris par la marée haute alors qu’il naviguait sur les voies navigables près de Pise, en Italie, et a percuté un pont. Le yacht avait récemment fait l’objet d’une remise en état, avec un nouveau coup de peinture et l’installation d’un héliport.

L’incident a eu lieu dans la matinée du 31 mai, et l’étendue des dégâts est inconnue.

La goélette Eleonora E coulée par un navire de sauvetage

Le 10 juin 2022, la goélette ELEONORA E de 49,5 mètres a coulé après avoir été heurtée à Port Tárraco en Espagne, par un navire de sauvetage de 60 mètres. Vers 8h00, le navire de sauvetage Punta Mayor commençait sa manœuvre de sortie du Moll de Costa dans le port de Tarragone, lorsque ses moteurs principaux se sont bloqués alors qu’il était en marche arrière. L’équipage a arrêté les moteurs et a essayé de l’ancrer pour l’empêcher de bouger. Opération échouée.

Échouage de IN TOO DEEP à New-York

Le 05 juillet 2022, le navire IN TOO DEEP (le bien nommé), un Ferretti de 2013 de 29,2 mètres, s’est échoué à l’est de Mattituck, Long Island, New York. Selon les rapports, IN TOO DEEP « a heurté la plage à la proue en premier à une vitesse de 6,8 nœuds« .

L’étendue des dégâts causés par l’échouement est inconnue, mais la police locale a confirmé qu’il n’y avait pas de blessés. Comme le rapporte le Suffolk Times, « les équipes de Douglass Marine sont restées avec le navire de 14 heures jusqu’à ce qu’il soit libéré à 21h20. Le yacht est ensuite retourné chez Strong’s Marine à Mattituck pour y rester en lieu sûr. »

Le superyacht 007 coule en Grèce

Le 03 septembre 2022, le naufrage du M/Y 007 de 49 mètres en Grèce a été signalé aux premières heures du 3 septembre. L’incident s’est produit au large de l’île grecque de Kythnos et il semble, d’après les images, que le yacht ait été stabilisé par les garde-côtes dans un état presque entièrement submergé.

Selon le média grec Cyclades24, l’échouage du 007 a provoqué un afflux d’eau qui a progressivement fait pencher le navire. Les garde-côtes ont répondu aux appels de détresse et ont découvert le bateau dans un état semi-submergé, mais les cinq passagers à bord n’étaient pas en danger et ont été rapidement secourus.

Laisser un commentaire