Action de l’État en Mer

L’application du décret du 28 décembre 2017 venu déverrouiller l’usage professionnel de la mer, et qui propose désormais des brevets adaptés inférieurs au Capitaine 200 pour favoriser le développement des activités côtières, a récemment été précisé suite à la réunion du Conseil Supérieur de la Marine Marchande le 26 mars 2018, et il est question de l’ENIM.

Rappelez-vous, ce décret crée trois nouveaux brevets :

  • Le brevet restreint d’aptitude à la conduite de petits navires
  • Le brevet d’aptitude à la conduite de petits navires
  • Le brevet d’aptitude à la conduite de petits navires à voile

La question posée par de nombreux marins et professionnels suite à la diffusion de ces nouvelles règles maritimes était celle de savoir si l’une de ces activités sur le littoral imposait automatiquement une affiliation à l’ENIM.

Continuer la lecture

l-arrivee-du-vae-charles-henri-du-che-par-la-mer-comme-le-veut-la-tradition-1468864476 (2)Le 18 juillet 2016 est la date d’entrée en fonction du nouveau Préfet Maritime de Méditerranée, le Vice-Amiral d’Escadre Charles Henri Leulier de la Faverie du Ché, qui succède au VAE Yves Joly, Prémar de la Méditerranée depuis 2013.

Le jour même, le nouveau Préfet a adressé un message à tous les acteurs de l’Action de l’État en Mer, professionnels, bénévoles, usagers et passionnés de la Méditerranée, afin de leur faire part de la nouvelle feuille de route de la Préfecture de Méditerranée « qui s’inscrira dans le même esprit de coordination et de consultation » que de son prédécesseur.

Le point commun entre les deux amiraux : un ancrage en Saône-et-Loire. Dans le secteur de Saint-Symphorien-de-Marmagne pour Yves Joly et à Chapaize pour Charles-Henri du Ché.

Continuer la lecture