Gestion portuaire : les ports de Lorient et Cap d’Agde entrent dans l’ère du port connecté

Au mois de juillet 2019, deux ports français ont déployé dans leurs infrastructures un nouveau logiciel de gestion portuaire qui offre des solutions flexibles et évolutives pour accompagner les gestionnaires dans le développement de nouveaux services et va dans le sens des ports connectés ou ports du futur à l’échelle de la plaisance.

Cette solution, proposée par la société FALCO, est une plateforme d’administration connectée pour diversifier l’offre de services portuaires et permettre au concessionnaire ou au gestionnaire d’avoir une photo instantanée de son plan d’eau et d’offrir de multiples services à ses usagers :

  • Visibilité des flux aux pontons
  • Détection de chocs
  • Signalement d’un problème d’amarrage
  • Alerte à l’angle de gîte
  • Alerte au départ de feu
  • Surveillance de la consommation électrique à quai
  • Surveillance du navire 24h/24h
  • Service de conciergerie et d’avitaillement
  • Alerte aux intrusions
  • Mode verrouillage et surveillance à distance
  • Demande d’intervention et échanges en direct
  • Calcul de la température et de l’humidité à bord du navire

Ces différentes offres (liste non-exhaustive) s’appuie sur des mesures en temps-réel dans les ports et sur les navires afin d’améliorer le confort des marins et plaisanciers, et de proposer aux gestionnaires une transition technologique sur la base des infrastructures déjà présentes via un ensemble de capteurs intelligents installés sur les pontons et sur les navires.

Par son interface, le gestionnaire a accès à l’ensemble du plan d’eau et peut constater instantanément la situation du port : les navires présents ou absents, les navires sur lesquels une intervention est en cours, la flotte des navires en location, les consommations électriques de chacun, les places de passage libres ou occupées, les navires amarrés à une mauvaise place, les sorties non-déclarées, les navires à la bonne place, ceux non-identifiées.

Après avoir présenté sa solution à de nombreux ports français, la solution FALCO séduit le port du Kernevel (Lorient) en juillet 2018, et c’est l’été suivant le 12 juillet 2019 que la société déploie sur ses infrastructures sa solution. Puis le 18 juillet, c’est au tour du port de Cap d’Agde d’entamer sa transition technologique en présence du Pôle Mer Méditerranée, de l’UVPO (Union des Villes Portuaires d’Occitanie), des équipes du port de Sète et du port de Gruissan.

Une transition technologique qui s’effectue étape par étape

Ce premier déploiement dans les ports du Kernevel et du Cap d’Agde constitue un premier jet pour les gestionnaires :

  • Meilleure visibilité et meilleure maîtrise des flux
  • Gain de temps et augmentation de la productivité
  • Intervention plus rapide et valorisée auprès des usagers
  • Sécurité et contrôle d’accès contrôlé
  • Fidélité du plan d’eau en temps-réel

Au mois de novembre 2019, à l’occasion du salon nautique du Cap d’Agde (30 octobre – 3 novembre), FALCO présentera le second volet de sa solution destinée aux plaisanciers (alertes en temps-réel, liens renforcés avec la capitainerie, surveillance du navire et de ses consommations, etc.).

Pour plus d’informations sur FALCO et ses solutions, rendez-vous sur www.wefalco.fr.

Si vous êtes plaisancier-e, intéressé-e par les solutions de FALCO et souhaitez que votre port s’en équipe, il vous est possible de remplir un formulaire de contact pour le faire savoir à votre port en cliquant ici.

Installations de la solution FALCO au port de Cap d’Agde :

Ce contenu a été publié dans Port, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire