Marine Nationale : pourquoi les guetteurs sémaphoriques prêtent-ils serment ?

Un guetteur sémaphorique (Guetteur de la flotte), est un aiguilleur des mers. Il surveille et contrôle le trafic maritime aux abords des côtes françaises et coordonne les moyens d’assistance en cas événements de mer dans les eaux territoriales françaises.
Il utilise divers moyens de détection et de communication (radars, jumelles…), veille également au respect des règles du droit maritime et signale tous les comportements dangereux. Il participe également à la lutte contre la pollution maritime, au secours en mer, à la lutte contre le narco-trafic ou à la lutte contre l’immigration clandestine.

Mais l’une des particularités du métiers de guetteur sémaphorique, qui est militaire de la Marine Nationale, est qu’il prête serment auprès du Tribunal de Grande Instance.

Pourquoi ?

En effet, chaque année au mois de Janvier, les élèves du cours de Brevet Supérieur de Guetteur de la Flotte qui se déroule à l’Ecole Navale se rendent au Tribunal de Grande Instance de Quimper pour effectuer une prestation de serment.

Celle-ci est nécessaire dans leur futur emploi en sémaphore, car en plus de surveiller les côtes françaises, ils ont des missions liées à l’enceinte même du sémaphore et de sa zone géographique, car ils doivent être en mesure d’étudier les dossiers de permis de construire dans le périmètre des servitudes sémaphoriques de leur sémaphore d’affectation et de rendre un avis officiel sur les projets de constructions se situant dans le champ de vue des postes sémaphoriques. Ils ont également le pouvoir de constater des infractions.

Une fois le serment prêté, ils sont habilités légalement pour la préservation du champs de vue des sémaphores.

C’est donc devant le Procureur de la République que les élèvent prêtent serment avant d’être affectés sur les façades maritimes françaises.

Un élève témoigne : « Quelque peu impressionné lors du passage devant Madame le juge, j’ai très vite ressenti la fierté de la concrétisation de ce cours de Brevet Supérieur de Guetteur de la flotte qui arrive à son terme.
La commission de guetteur sémaphorique permet d’officialiser ces nouvelles fonctions qui nous incombent désormais en tant que cadre, adjoint de poste et futur chef de poste d’un sémaphore. Étape clé de ma carrière dans la Marine nationale, je suis maintenant prêt et à même de remplir la mission de protection du champ de vue du sémaphore. »

En 2018, c’est le 22 janvier que la promotion s’est rendue au TGI de Quimper.

Et comme le veut la tradition, avant la remise des diplômes, le commandant de l’École navale souligne dans son allocution l’importance de la valeur de chacun au service d’une équipe pour mener à bien les missions confiées avant de souhaiter une bonne veille sur notre littoral.

Cette même année, les affectations sont les suivantes:

  • 6 en Manche Mer du Nord (dont 1 au CROSS JOBOURG),
  • 1 sur la façade Atlantique,
  • 3 en Méditerranée.
Cet article, publié dans Culture, Marine Nationale, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s