Les engins de plage peuvent maintenant aller jusqu’à 2 milles au lieu de 300 m

stand-up-paddle-sup-cap-agde

Désormais, les engins de plage et embarcations mues par l’énergie humaine ont disposent désormais d’un théâtre d’application plus élargi depuis l’arrêté du 28 avril 2014 portant modification de l’arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires (division 240 du règlement annexé).


Cette nouvelle modification porte sur la définition des engins de plage d’une part, et sur les conditions d’utilisation et d’approbation des embarcations mues par l’énergie humaine d’autre part.
Il est également apporté une modification concernant les conditions d’utilisation des engins à sustentation hydropropulsées.

Enfin, certains engins peuvent maintenant aller jusqu’à 2 milles au lieu de 300 m :

1111111111 2222222222

Ce contenu a été publié dans Droit Maritime, Nautisme, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire