Yachting : Méfiez-vous des escroqueries au « Port State Control »

Crédit original : Werner Dieterich / Getty Image

Par la voie d’un communiqué sur son site internet, l’autorité maritime norvégienne informe qu’elle a récemment été contactée par plusieurs entreprises qui ont reçu un email de ce qui semble être leur service de Contrôle par l’État du port (Port State Control).

L’e-mail est en anglais et contient des informations spécifiques au navire, telles que son numéro IMO.

L’expéditeur est « psc@pscgovport.org« , l’acronyme PSC signifiant « Port State Control« . L’e-mail contient une pièce jointe avec un formulaire que le destinataire est invité à remplir et à renvoyer.

Si vous êtes capitaine ou agent maritime représentant d’un navire et d’un yacht en particulier, ayez la présence d’esprit de ne pas ouvrir les pièces jointes, ni de transférer l’e-mail.

En effet, un professionnel du monde maritime sait que les contrôles par l’État du Port sont quasiment toujours inopinés et qu’ils ne sont jamais alertés par avance d’un courriel contenant des liens ou des documents à ouvrir ou à remplir.

En cas de doute, il est impératif de contrôler :

  • La signature officielle de l’expéditeur
  • De contacter par téléphone ou e-mail les autorités maritimes compétentes de l’État du port

Un bref passage au Bureau du Port ou en Capitainerie (Police Portuaire) sera toujours utile pour un début de levé de doute.

Exemple d’un e-mail frauduleux :

La Norvège n’est pas un cas isolé :

Un agent maritime espagnol a également était le destinataire d’une tentative d’escroquerie au Contrôle par l’État du Port dont la signature précisait une adresse à Palma, et dont l’e-mail était encore « psc@pscgovport.org« .

Il a diffusé une capture d’écran du message qui demandait de fournir des documents sensibles en prétendant qu’ils n’ont pas été fournis lors d’une précédente procédure, en particulier lors d’un dédouanement.

La vigilance est de rigueur et le doute est indispensable, surtout lorsqu’il s’agit d’envoyer une liste d’équipage qui contient des données confidentielles et personnelles (nom, prénom, date de naissance, lieu de naissance, numéro de passeport, etc).

Comment signaler un e-mail frauduleux ?

Si vous avez identifié un email comme étant un mail frauduleux, il est important de le signaler, que vous soyez ou non tombé dans le piège. En effet, signaler un phishing permet de limiter le nombre de victimes et peut aider à identifier le cybercriminel à l’origine de l’arnaque.

Pour signaler un phishing par email aux services compétents, il existe plusieurs alternatives. Dans tous les cas, veillez à conserver les preuves et, en particulier, le message d’hameçonnage reçu. Pour dénoncer efficacement une tentative de phishing, il est important de transmettre le plus d’informations possible.

Le site gouvernemental contre la cybermalveillance détaille les procédures existantes pour dénoncer ces actes, à retrouver en cliquant ici.

Laisser un commentaire