Site icon

Formation maritime : ouverture de deux nouveaux BTS à Nantes et Paimpol en 2022

Crédit : fmes-france.org

Annick GIRARDIN, ministre de la mer, a annoncé la création de deux nouvelles classes de BTS « mécatronique navale » dans les lycées professionnels maritimes de Nantes et de Paimpol dès la rentrée 2022.

C’est à l’occasion de son déplacement à Nantes sur la thématique de la formation et de l’accompagnement des gens de mer que la ministre de la mer a formalisé cette nouvelle, dont l’initiative « s’inscrit dans le sillage d’une volonté politique collective« .

Ces nouvelles ouvertures font suite à un partenariat entre l’Etat, les villes de Nantes et de Paimpol, ainsi que les régions Bretagne et Pays de Loire, qui ont consenti aux investissements nécessaires suite à l’anticipation des besoins de l’économie maritime et de ses évolutions dans ces secteurs en particulier.

[themoneytizer id= »55935-1″]

La mécatronique navale, qu’est-ce que c’est ?

La personne titulaire d’un BTS mécatronique navale intervient sur les installations qui participent au fonctionnement des navires, et en particulier les installations :

Elle peut être amenée à travailler au sein d’entreprises industrielles spécialisées dans la construction, l’installation et la maintenance de ces équipements (sur des navires civiles ou militaires), mais également au sein d’ateliers et chantiers navals, et même à bord des navires en tant que marin (sous réserve des brevets nécessaires).

Autant dire que le titulaire d’un BTS mécatronique navale aura toujours du travail.

[themoneytizer id= »55935-28″]

Les lycées professionnels maritimes de Nantes et Paimpol, la grande porte d’entrée pour la Marine Marchande et Nationale :

Ces nouveaux cursus qui ouvriront à la rentrée 2022 ont été travaillés en étroite collaboration avec la Marine Nationale, toujours à la recherche de marins qualifiés et spécialisés dont le savoir-faire interopérable est apprécié et recherché aussi bien dans le monde de la défense que dans le secteur civil.

De plus, ces qualifications permettront également d’associer des prérogatives d’officiers aux BTS pour que les élèves puissent occuper des fonctions de niveau opérationnel dès l’obtention de leur brevet, ou poursuivre leur cursus à l’École Nationale Supérieure Maritime (ENSM) pour se diriger vers des fonctions de direction. Ainsi, la Ministre a souhaité qu’au BTS « mécatronique navale » soient associées les prérogatives d’Officier chef de quart machine (OCQM).

Pour plus d’informations :

 

Quitter la version mobile