yacht master

© YachtHarbour.com

Le site Business Insider a publié en octobre 2019 un article au sujet de la vie des équipages à bord des yachts et superyachts.

Les marins du yachting le savent, beaucoup de fantasmes circulent sur leurs conditions de travail. Aussi bien les curieux venus admirer les navires depuis les quais que les clients des yachts eux-mêmes, la majorité pense que l’emploi du temps du personnel de bord se limite à 40 heures de travail par semaine dans de bonnes conditions, à la limite de bénéficier du même confort que le propriétaire lorsqu’il est présent. Alors que la vérité est tout autre.

Business Insider a demandé à plusieurs membres d’équipages de yachts ce qu’ils aimeraient pouvoir dire aux propriétaires ou aux invités. Et il y a beaucoup à dire, d’autant que ces derniers n’ont aucune idée de la quantité de travail, de temps et d’énergie qu’il faut pour faire fonctionner un yacht :

Continuer la lecture

Tout marin souhaitant embarquer à bord d’un navire de commerce ou de plaisance professionnelle sous pavillon français doit disposer d’un titre de formation professionnelle conforme à la fonction qu’il occupera à bord.

Ce titre, qui atteste que le marin a acquis les compétences idoines, peut être soit un titre délivré par les autorités françaises, soit un titre équivalent délivré par une autorité étrangère.
L’équivalence des niveaux de titre entre titres français et étrangers s’apprécie au regard d’une convention internationale sur les normes de formation des gens de mer, dite convention STCW. Cette équivalence est attestée par les autorités françaises par la délivrance d’un visa de reconnaissance.

Continuer la lecture