snsm

Survivre en mer, c’est tout sauf ce que vous imaginez. Les marins du monde sont tous aujourd’hui formés pour les techniques de survie en mer (au travers des formations STCW notamment), et apprennent comment (sur)vivre dans les radeaux ou canots de sauvetage. Mais c’est surtout l’Histoire qui a permis d’apprendre des erreurs des infortunés.

Continuer la lecture

Crédit photo : Chantier Naval West Marine

Deux postes sont à pourvoir au sein de la Société Nationale des Sauveteurs en Mer, à la Direction Technique située à Paris. Même si les fiches de poste n’indiquent pas de date limite de candidature, les fonctions dont l’objectif est de contribuer au renouvellement de la flotte, sont à pourvoir dès que possible.

Continuer la lecture

Mardi 12 mars 2019 s’est tenu au port Vauban pour la deuxième année consécutive le Forum des Métiers Embarqués organisé par Pôle Emploi dans le cadre de la Semaine de l’Emploi Maritime.

34 stands étaient tenus par des sociétés de recrutement d’équipage, des organismes de formation et de mise à niveau des qualifications professionnelles, des groupements d’équipages professionnels et par des capitaines indépendants à la recherche de personnel qualifié.

Continuer la lecture

Si vous faites partie de la catégorie « gens de mer » ou « marin » selon la Convention du Travail Maritime de l’Organisation Internationale du Travail (art. II-1), c’est-à-dire une personne employée ou engagée ou travaillant à quelque titre que ce soit à bord d’un navire auquel la convention s’applique, et qu’il y existe des risques que vous soyez abandonnés par votre armateur (comme cela arrive encore malheureusement), il existe des procédures d’urgence pour sortir de cette situation, se faire rapatrier aux frais de l’employeur, et se faire payer si cela n’a pas été le cas (ce qui l’est toujours en situation d’abandon).

Continuer la lecture

La communication en mer est la base de la sécurité, et les plaisanciers occasionnels et traditionnels ne s’en rendent compte que lorsqu’ils en ont besoin. Bien qu’elle soit vitale pour les urgences en mer, la radio VHF est également un outil indispensable de contrôle et de prévention pour les navires aux alentours, pour les ports, le CROSS, la navigation et pour les autorités maritimes.

Sauf que cet instrument, dont l’utilité n’est plus à prouver, n’est pas obligatoire par la loi, ce qui est un non-sens absolu, d’autant qu’il n’est plus nécessaire depuis 2011 d’être titulaire du CRR pour l’utiliser car il est inclus dans le permis côtier, en navigation de plaisance jusqu’à 6 milles d’un abri.

Continuer la lecture

Un problème survient tous les 4 jours au mouillage selon un rapport de la Société Nationale des Sauveteurs en Mer. Fort de ce constat, la compagnie Largowind a imaginé une solution autre que celle proposée par les applications GPS de sécurité au mouillage comme Anchor Alarm notamment, en proposant de contrôler non plus le point GPS du navire, mais l’ancre elle-même. L’efficacité est totale.

Mais pour réaliser l’industrialisation du produit, Largowind a lancé une campagne de Crowfounding en vue de sa sortie en juin 2018, et lance un appel aux dons.

Continuer la lecture