sea world

1919657_770765529654975_8413273226862881198_n

Marineland, parc aquatique d’Antibes, a été ciblé dimanche 7 septembre, dans le cadre d’une manifestation citoyenne.

Stands d’animations, banderoles, happening et tractages sont assurés par des bénévoles qui se disent « contre la captivité des cétacés« .

« Après le magnifique film Black Fish dénonçant les désastreuses conditions de survie des animaux marins dans les delphinariums, nous avons voulu organiser un happening à Antibes. Cette manifestation aura servi en tout cas à informer le public sur les conditions de capture, de vie en captivité, de dressage et de reproduction artificielle des cétacés dans les parcs. Mais cela ne vise pas directement le Marineland d’Antibes qui a joué le jeu en acceptant, cette année, de ne pas troubler notre manifestation », souligne l’Antiboise Ghislaine Lecocq porte-parole des manifestants.

Continuer la lecture