Étiquette : plaisance (Page 2)

La SA Société du Port de Plaisance de Cap d’Ail (S.P.P.C.), chargée de l’exploitation du port de plaisance de Cap d’Ail dans le département des Alpes-Maritimes situé le long de la frontière franco/monégasque, et détenteur de la certification européenne « Ports Propres », de la certification « Port Propre Actif en Biodiversité » et du label « Pavillon Bleu » recrute :

Continuer la lecture

Chaque année sortent des promotions maritimes Marine Marchande environ 800 personnes diplômées aspirant à intégrer l’équipage d’un navire durant la saison estivale, les yachts en particulier, mais aussi les navires à passagers.

La majorité de ces navires croisent en mer Méditerranée, entre la Côte d’Azur, la Corse, la Sardaigne et Barcelone. Pas facile de se faire une place à bord des quelques centaines de yachts, surtout lorsque l’on est français.

Continuer la lecture

Le réseau Riviera Ports regroupe les 5 ports maritimes que la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nice Côte d’Azur a en gestion : le vieux port de Cannes, le port de Golfe-Juan, le port Gallice d’Antibes, le port Vauban d’Antibes et le port de Nice.

Dès le mois de février, la CCI et le réseau Riviera Ports s’affairent pour recruter le personnel qui renforcera les équipes portuaires pour la saison estivale et faire fasse à la forte hausse des activités. Ces saisonniers seront chargés d’accueillir et de renseigner une clientèle internationale (plaisanciers, croisiéristes, passagers ferry et usagers des parkings).

Continuer la lecture

L’année 2020 est synonyme de changements concernant les démarches administratives relatives aux immatriculations des navires de plaisance.

En effet, dans le contexte global de la dématérialisation des démarches administratives, plusieurs pôles maritimes dédiés à l’immatriculation des navires de plaisance de certaines Directions Départementales des Territoires et de la Mer (DDTM) ferment au profit de pôles interdépartementales pour proposer des procédures simplifiées et dématérialisées.

Continuer la lecture

Un nouveau concept a été pensé pour contourner l’interdiction des ancrages excessifs et diminuer l’impact des navires et des activités maritimes sur l’environnement et les fonds marins. La société à l’origine de cette solution : Seafloatech.

Elle a imaginé une structure d’amarrage de surface modulaire conçue pour être réversible, laissant peu d’impact sur le fond marin.

Continuer la lecture

En janvier 2020, l’appel d’offre de subdélégation de service public pour la gestion et l’exploitation de l’aire de carénage du port Gallice d’Antibes a été attribué à la société Monaco Marine.

Cette nouvelle exploitation concerne une surface de 1 554 m2 de terrain ainsi qu’un bâtiment de 1 036 m2 en lien avec la gestion de l’aire de carénage, dont 242 m2 qui devront être consacrés à une activité de Shipchandler du Port Gallice.

Continuer la lecture

Ceux qui prennent goût au voyage prennent nécessairement goût à la photographie, et aucun globe-trotteur ne s’aventure sans appareil photo. Certains ont fait de la photographie de voyage un métier, d’autres ont préféré la pratiquer en hobby et partagent leurs clichés sur Instagram ou sur des blogs.

Au commencement, le voyageur photographe a simplement un sac photo avec un deux objectifs. Puis au fur et à mesure, les instruments s’accumulent en fonction de l’environnement (mer, montagne, famille, urbain, nature, etc.). Mais la société CAMSTRAP a conçu un accessoire capable de faciliter la photographie et les déplacements en combinant liberté de mouvements et répartition de la charge afin de ne plus sentir le poids de l’appareil et faciliter son usage.

Continuer la lecture

Un port maritime est une infrastructure destinée à abriter les navires et peut remplir plusieurs fonctions comme le chargement et déchargement de marchandises, faciliter les opérations d’avitaillement, de ravitaillement, ou accueillir les embarcations pour un séjour dépendant de l’activité du navire.

Un port maritime peut être composé de plusieurs bassins et de différents types d’amarrages comme un mouillage sur corps-morts, de pontons flottants, de cat-ways, d’écluses, de cales sèches, des quais. Des installations sous-marines peuvent être réparties selon le plan de mouillage du port, comme des pendilles par exemple.

Continuer la lecture

Au mois de juillet 2019, deux ports français ont déployé dans leurs infrastructures un nouveau logiciel de gestion portuaire qui offre des solutions flexibles et évolutives pour accompagner les gestionnaires dans le développement de nouveaux services et va dans le sens des ports connectés ou ports du futur à l’échelle de la plaisance.

Cette solution, proposée par la société FALCO, est une plateforme d’administration connectée pour diversifier l’offre de services portuaires et permettre au concessionnaire ou au gestionnaire d’avoir une photo instantanée de son plan d’eau et d’offrir de multiples services à ses usagers : Continuer la lecture