Étiquette : pêche

Pôle emploi organise du 23 au 27 mars 2020 la 5ème édition de « La Semaine de l’Emploi Maritime » afin de mettre en avant les opportunités d’emploi et de formation du secteur maritime et fluvial sur l’ensemble du territoire. Les besoins en recrutement y sont nombreux et Pôle emploi se mobilise depuis plusieurs années auprès des entreprises « maritimes » comme des demandeurs d’emploi dans ce secteur aux spécificités singulières.

Continuer la lecture

Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle entrée en vigueur en janvier 2015, plusieurs dispositifs ont été instaurés pour développer la formation professionnelle et l’emploi. Parmi ces dispositifs, le Compte Personnel de Formation (CPF) considéré comme la clef de voûte de la réforme. Le CPF permet le financement par l’Etat (grâce aux cotisations des entreprises) de formations professionnelles en France.

Continuer la lecture

Les sociétés de classification sont historiquement les premiers organismes chargés du contrôle technique des navires. Cette activité débute au XVIIIe siècle et va ensuite accompagner l’essor du transport maritime au début du XIXe siècle. C’est précisément à cette époque que vont naître les principales sociétés de classification encore actives de nos jours comme le Bureau Veritas en 1828, la Lloyds Register en 1834, l’American Bureau of Shipping en 1862.

Julien RAYNAUT, Directeur Juridique de la société de classification Bureau Veritas Marine & Offshore et également arbitre maritime, revient sur l’origine, les activités, l’intérêt et les responsabilités des sociétés de classification dans un éditorial publié dans la Gazette de la Chambre Arbitrale Maritime de Paris :

Continuer la lecture

La tâche de classer les meilleurs films marins de l’Histoire n’est pas chose aisée. Que l’on aime la mer sur un navire ou en carte postale, que l’on soit plaisancier occasionnel, pêcheur ou amiral, le cinéma « maritime » occupe dans le cœur des marins une place centrale. Relais de la culture marine militaire, marchande ou du folklore marin, il crée des vocations ou replonge dans la vie embarquée et dans les expériences fortes que tous les marins ont vécues.

Master and Commander, Pirates of the Caribbean, All is Lost, le Crabe Tambour, Captain Phillips, Le drapeau noir flotte sur la marmite, et d’autres grandes références du cinéma à voir ou à recommander ont été sélectionnées dans la liste ci-dessous (liste non-exhaustive).

D’autres films moins aventureux mais plus axés sur le monde marin, sous-marin et aquatique comme Le Grand Bleu ou les films du commandant Cousteau font au même titre pleinement partie du cinéma marin :

Continuer la lecture

Des chercheurs du Centre d’études biologiques de Chizé (Deux-Sèvres) et de l’université de La Rochelle, sous la responsabilité du directeur de recherche au CNRS Henri Weimerskirch, ont mis au point une technique inédite pour permettre la lutte contre la pêche illégale en se basant sur le comportement des Albatros.

Partant du constat que 18 des 22 espèces d’albatros sont considérées comme menacées en raison de la pêche industrielle à la palangre (au hameçon) provoquant la mort de 100 000 albatros par an, ces équipes ont pensé placer sur les Albatros des Zones Économiques Exclusives des archipels de Crozet, Kerguelen et Amsterdam des balises GPS pour suivre leurs déplacements, comprendre leur mode de vie afin de mieux les préserver. Mais en couplant la balise Argos à un détecteur d’émissions radar, l’oiseau transmet quasiment en temps réel la position des navires de pêche qu’il survole.

Continuer la lecture

Si vous faites partie de la catégorie « gens de mer » ou « marin » selon la Convention du Travail Maritime de l’Organisation Internationale du Travail (art. II-1), c’est-à-dire une personne employée ou engagée ou travaillant à quelque titre que ce soit à bord d’un navire auquel la convention s’applique, et qu’il y existe des risques que vous soyez abandonnés par votre armateur (comme cela arrive encore malheureusement), il existe des procédures d’urgence pour sortir de cette situation, se faire rapatrier aux frais de l’employeur, et se faire payer si cela n’a pas été le cas (ce qui l’est toujours en situation d’abandon).

Continuer la lecture

Tout marin souhaitant embarquer à bord d’un navire de commerce ou de plaisance professionnelle sous pavillon français doit disposer d’un titre de formation professionnelle conforme à la fonction qu’il occupera à bord.

Ce titre, qui atteste que le marin a acquis les compétences idoines, peut être soit un titre délivré par les autorités françaises, soit un titre équivalent délivré par une autorité étrangère.
L’équivalence des niveaux de titre entre titres français et étrangers s’apprécie au regard d’une convention internationale sur les normes de formation des gens de mer, dite convention STCW. Cette équivalence est attestée par les autorités françaises par la délivrance d’un visa de reconnaissance.

Continuer la lecture