paddle

Le terme de « randonnée » est-il bien choisi pour cette épreuve aussi rude que sauvage ?

Librement inspirée de la Race To Alaska, il n’y a que le concept qui est simple : 750 milles à parcourir, peu importe l’embarcation, mais sans moteur, sans assistance, en solo ou en équipage mixte (au moins un homme et une femme), sans descente à terre ni amarrage, en deux étapes séparées par un arrêt obligatoire de 12 heures minimum et maximum, sans rien à gagner (contrairement à la Race to Alaska où le vainqueur remporte 10 000 dollars, le deuxième un lot de couteaux à steaks).

Comme la course américaine (qui rallie l’Etat de Washington à l’Alaska) n’a pas son équivalent en Europe, Hervé Nougier, a lancé l’idée d’en créer une en novembre 2017 peu avant le Nautic de Paris. L’édition aura lieu le 01 juillet 2018 et le 31 août 2018.

Continuer la lecture

Le Phare de Cordouan est le plus ancien des phares français encore en activité. Classé monument historique dès 1862, en même temps que la cathédrale Notre-Dame de Paris, son architecture grandiose, résultat d’une histoire longue et tourmentée, a fait de Cordouan un “Versailles de la mer”, un phare unique au monde dont la visite ne peut que susciter l’émerveillement.

C’est précisément autour de monument unique que la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise le samedi 30 juin le Cordouan Challenge, une compétition nautique en kayaks, pirogues et stand-up paddles, réservée à des pratiquants confirmés.

Continuer la lecture