navire sans équipage

Les robots vont-ils tuer l’emploi ? Cette question posée depuis une trentaine d’années et dont s’emparent les partis politiques de droite comme de gauche ne trouvent pas de réponse définitive, bien que par sophisme, on répond que la robotisation ne tue pas le travail, mais qu’elle le transforme.

Pourtant, selon une étude du cabinet spécialisé Roland Berger, plus de trois millions d’emplois sont menacés à l’horizon 2025 par la robotisation des tâches, y compris des emplois qualifiés. Et nous en voyons déjà les effets en 2017 dans le milieu maritime.

Continuer la lecture