navire abandonné

navire abandonné

La Fédération des Industries Nautiques travaille sans relâche depuis de nombreux mois pour faire face à la problématique de plus en plus récurante des navires abandonnés, en particulier chez les professionnels. En effet, ceux travaillant dans le domaine de l’entretien et de la réparation navale sont souvent confrontés à des navires dans un état de salubrité tel qu’il serait bien plus onéreux de les restaurer ou de les ré-armer pour leur faire affronter de nouveau le péril de mer. Ou alors, le client n’a pas ou plus les moyens d’injecter de l’argent dans la réparation de son navire et décide tout bonnement de l’abandonner aux mains du prestataire qui se retrouve avec un navire délabré et sur lequel il ne peut quasiment pas se payer.

Cette perte financière s’accompagnait également jusque là d’un cadre juridique très technique relatif au droit de propriété quasiment incontournable et très contraignant, et dont la déchéance imposait une procédure très lourde tant d’un point de vue administratif que judiciaire.

Continuer la lecture