Étiquette : marine de guerre

Crédit : L. BERNARDIN

Cols bleus est le magazine, ou plutôt « journal d’information et de cohésion des marins, des anciens marins, des futurs marins et des amis des marins » de la Marine Nationale, selon les termes du capitaine de vaisseau Hugues du Plessis d’Argentré, ex-pacha du SIRPA Marine.

C’est un mensuel édité à 18 000 exemplaires, majoritairement distribué aux unités de la Marine, à terre ou embarquées, au ministère des armées et également par abonnement. Il fut fondé en février 1945 à l’issue de la Seconde Guerre Mondiale par Jean Raynaud, l’un des responsables du Service des relations publiques de la Marine.

Continuer la lecture

En droit international, on entend par Piraterie l’un quelconque des actes suivants :

  • Tout acte illicite de violence ou de détention ou toute déprédation commis par l’équipage ou des passagers d’un navire ou d’un aéronef privé, agissant à des fins privées, et dirigé :
    • contre un autre navire ou aéronef, ou contre des personnes ou des biens à leur bord, en haute mer,
    • contre un navire ou aéronef, des personnes ou des biens, dans un lieu ne relevant de la juridiction d’aucun État,
  •  Tout acte de participation volontaire à l’utilisation d’un navire ou d’un aéronef, lorsque son auteur a connaissance de faits dont il découle que ce navire ou aéronef est un navire ou aéronef pirate,
  • Tout acte ayant identiques à ceux précédemment énoncés et commis dans l’intention de les faciliter.

Depuis des dizaines d’années, la piraterie a sévi en grande partie au large de la corne de l’Afrique ainsi qu’au large de l’Afrique de l’ouest, aux Philippines et en mer de Chine.

Cependant, en mer Méditerranée, là où l’on la soupçonne le moins, une certaine forme de piraterie persiste de manière isolée.

Continuer la lecture