Jean Rolin

Il n’y a pas de meilleur ami qu’un livre. Il est une cabane dans un arbre. On y monte, on y retire l’échelle, on y habite là. C’est aussi un enfant qui joue avec nos pieds, un outil qu’on tient bien dans sa main, une consolation. Il est des livres que l’on ouvre pour flâner, et des livres qui nous submergent d’émotions dès la première phrase. « La mer pour aventure » est l’un d’entre eux.

Continuer la lecture