ifremer

Un consortium d’acteurs institutionnels et d’entreprises du monde maritime et portuaire vient de lancer la toute première formation de Cybersécurité des systèmes maritimes et portuaires d’un niveau Bac +5.

Parce-que la Cyberdéfense est devenu en quelques années une priorité stratégique érigée au rang de priorité nationale par le Livre blanc pour la défense et la sécurité nationale de 2013. Aujourd’hui, toute opération de sécurité liée à une entreprise de grande ampleur (défense nationale, commerce international) comporte un volet cyber, et en particulier dans le milieu maritime.

Au même titre que la terre, la mer, l’air et l’espace, l’espace numérique constitue un milieu à part entière dont la défense est une nécessité permanente : pénétration des réseaux à des fins d’espionnage, prise de contrôle à distance, destruction d’infrastructures vitales, les types de menaces sont nombreux.

Continuer la lecture

11049

Par cette phrase signée Jean-Marie BIETTE, l’auteur de « La mer est l’avenir de la France » (édition l’Archipel) analyse avec précision le désintérêt quasi-total des hommes et femmes politiques pour le monde maritime et tout ce qui s’en rattache.

À part quelques exceptions, les politiques français n’ont pas conscience, ni des enjeux maritimes de leur pays, ni de leur incontournable potentiel de développement économique et environnemental, et il l’explique très bien. Gouvernement après gouvernement depuis François Mitterrand, Jean-Marie BIETTE revient sur les positions prises par les candidats aux élections présidentielles, les ministres chargés des questions maritimes, ou les responsables politiques pouvant faire peser la mer dans la balance, positions « qui n’ont gère changé le cours des choses ni le cap maritime de la France« .

Continuer la lecture

Les gestionnaires de sites Natura 2000 doivent désormais suivre des principes communs pour prendre en compte la pêche, afin de garantir un traitement équitable d’un site à l’autre. Une des règles : associer tous les professionnels concernés. C’est ce que précise une circulaire du ministère chargé de l’Écologie, qui concerne les sites en mer comme littoraux, donc la pêche à pied comme embarquée. Objectif : des évaluations homogènes entre sites, une équité de traitement, une cohérence dans les mesures de gestion.

Continuer la lecture

607261_0203016226275_web_tete Durant la 9ème édition des Assises de l’Économie de la Mer à Montpellier et à Sète le 3 et 4 décembre 2013, les grands acteurs et décideurs du monde maritime avaient la parole pour exposer leurs activités, politiques et visions d’avenir.

Parmi ces grands acteurs, Patrick Boissier, PDG de DCNS (entreprise française intervenant dans l’armement naval et l’énergie et principal fournisseur de la Marine Nationale) ne s’est pas privé d’exprimer son analyse sur la politique maritime globale du gouvernement, qui lui a valu de longs applaudissements de la part de l’assemblée.

Interrogé sur le décalage entre les enjeux maritimes français et la politique menée, voici sa réponse :

Continuer la lecture