frégates

Dans le cadre des restrictions budgétaires imposées au ministère de la Défense, le rythme de production des frégates multi-missions de la Marine nationale va être ralenti. Ce glissement du programme a été acté dans la nouvelle loi de programmation militaire votée fin 2013 par le parlement.
Normalement, en 2019, seules six FREMM devraient avoir été livrées à la flotte française, au lieu des huit initialement prévues. Reste que le calendrier doit encore être définitivement acté, ce qui passe par la négociation d’un avenant au contrat signé entre l’Etat et DCNS. A ce jour, les discussions sont toujours en cours et elles ne devraient apparemment pas se conclure avant l’été.

Continuer la lecture