Étiquette : finistere

Edouard Philippe ©Jean-Sébastien EVRARD

Dans quelques semaines, près de 2000 décideurs de l’économie maritime française seront réunis à Brest à l’occasion de la 14e édition des Assises de l’économie de la mer qui aura lieu les 27 et 28 novembre 2018.

Chaque année, navigateurs, hommes politiques, armateurs, ministres, députés, directeurs et maîtres de ports, officiers et amiraux, journalistes, fédérations et associations, ne manquent pas ce rendez-vous devenu central et incontournable pour l’ensemble des acteurs du monde maritime français, européen et international. Si bien que la Présidence de la République y a également participé en 2016.

Lors des précédentes éditions, Manuel Valls, Jean-Mac Ayrault, Frédéric Cuvillier, Alain Vidalies, Jean-Yves Le Drian, Nicolas Hulot, Hervé Morin, Édouard Philippe, Francis Vallat, ont fait le déplacement sur invitation et ont participé aux débats avec l’assemblée, au grand bonheur des participants, se plaignant souvent que le monde politique n’accorde que trop peu d’intérêt au monde maritime français et à son potentiel.
Même Jean-Luc Mélenchon a fait lui-même le déplacement sans invitation et de sa propre volonté, exprimant ainsi son attachement et sa confiance au potentiel français, ce qu’il ne manque d’ailleurs pas de répéter lors de ses meetings.

Continuer la lecture

Le terme de « randonnée » est-il bien choisi pour cette épreuve aussi rude que sauvage ?

Librement inspirée de la Race To Alaska, il n’y a que le concept qui est simple : 750 milles à parcourir, peu importe l’embarcation, mais sans moteur, sans assistance, en solo ou en équipage mixte (au moins un homme et une femme), sans descente à terre ni amarrage, en deux étapes séparées par un arrêt obligatoire de 12 heures minimum et maximum, sans rien à gagner (contrairement à la Race to Alaska où le vainqueur remporte 10 000 dollars, le deuxième un lot de couteaux à steaks).

Comme la course américaine (qui rallie l’Etat de Washington à l’Alaska) n’a pas son équivalent en Europe, Hervé Nougier, a lancé l’idée d’en créer une en novembre 2017 peu avant le Nautic de Paris. L’édition aura lieu le 01 juillet 2018 et le 31 août 2018.

Continuer la lecture

XVM16c30644-c7f0-11e5-bfeb-c06eef4ba54a-805x453

Le Modern Express, qui était à la dérive dans le golfe de Gascogne et au large de La Rochelle depuis le 26 janvier, a été remorqué non sans effort jusqu’au port de Bilbao en Espagne le 1er février, après de multiples tentatives par le remorqueur de haute mer Centaurus.
La difficulté de la tâche laissait croire à une catastrophe si jamais le succès de l’opération n’était pas au rendez-vous. Le cargo était incliné à 40-50°, sans la moindre énergie à bord, et se trouvait à plus de 300km des côtes françaises lors de l’incident.

Continuer la lecture