équipage

© Rolls Royce

Le sujet des navires autonomes prend de plus en plus de place dans l’actualité maritime mondiale. En 2019 par exemple, lors de la conférence pour l’économie et les techniques océaniques futures qui s’est tenue à Oman, le test d’un tout premier porte-conteneurs autonome sans aucune intervention humaine a été présenté : le Yara Birkeland.

Embarquement de marchandises, appareillage, navigation, accostage, débarquement, aucun personnel n’est censé être nécessaire à bord d’un navire autonome.

Continuer la lecture

Le journal Corse-Matin a indiqué dans une publication en date du 21 novembre que le M/Y IDOL de 59 mètres est actuellement immobilisé dans le port de Tino-Rossi d’Ajaccio dans le cadre d’une procédure de saisie-conservatoire intentée par l’équipage en raison des conditions de travail insoutenables.

La navire battant pavillon maltais a été saisi au mois d’Août 2019 et le tribunal des prud’hommes se prononcera le 20 décembre prochain.

Continuer la lecture

© YachtHarbour.com

Le site Business Insider a publié en octobre 2019 un article au sujet de la vie des équipages à bord des yachts et superyachts.

Les marins du yachting le savent, beaucoup de fantasmes circulent sur leurs conditions de travail. Aussi bien les curieux venus admirer les navires depuis les quais que les clients des yachts eux-mêmes, la majorité pense que l’emploi du temps du personnel de bord se limite à 40 heures de travail par semaine dans de bonnes conditions, à la limite de bénéficier du même confort que le propriétaire lorsqu’il est présent. Alors que la vérité est tout autre.

Business Insider a demandé à plusieurs membres d’équipages de yachts ce qu’ils aimeraient pouvoir dire aux propriétaires ou aux invités. Et il y a beaucoup à dire, d’autant que ces derniers n’ont aucune idée de la quantité de travail, de temps et d’énergie qu’il faut pour faire fonctionner un yacht :

Continuer la lecture

Quand on vit sur un bateau, tout au long de l’année ou le temps d’une croisière, nous devons par principe être bricoleur, habile avec ses mains, savoir élaborer des solutions de secours, d’urgence ou de confort en cas de nécessité.
Installer un taud de soleil de fortune au dessus de sa bôme de voile peut, par exemple, parfois s’avérer vital. Optimiser ses rangements pour les vivres peut aussi être utile. Ou enfin, savoir se fabriquer des outils adaptés à une tâche particulière facilitera la vie.

Ce qui suit vous donnera donc des idées, trucs et astuces à installer ou à fabriquer pour la vie à bord de votre navire si vous avez besoin de nettoyer, stocker, protéger ou améliorer votre confort.

Continuer la lecture