Étiquette : ENSM

Dans le cadre du projet « Affaires Maritimes 2022 » initié par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire en 2016, la Direction des Affaires Maritimes avait mis en étude une proposition de déménagement de l’ENSAM au Havre pour contribuer au projet de pôle international d’enseignement maritime qu’elle a présenté aux organisations syndicales.

Continuer la lecture

Un consortium d’acteurs institutionnels et d’entreprises du monde maritime et portuaire vient de lancer la toute première formation de Cybersécurité des systèmes maritimes et portuaires d’un niveau Bac +5.

Parce-que la Cyberdéfense est devenu en quelques années une priorité stratégique érigée au rang de priorité nationale par le Livre blanc pour la défense et la sécurité nationale de 2013. Aujourd’hui, toute opération de sécurité liée à une entreprise de grande ampleur (défense nationale, commerce international) comporte un volet cyber, et en particulier dans le milieu maritime.

Au même titre que la terre, la mer, l’air et l’espace, l’espace numérique constitue un milieu à part entière dont la défense est une nécessité permanente : pénétration des réseaux à des fins d’espionnage, prise de contrôle à distance, destruction d’infrastructures vitales, les types de menaces sont nombreux.

Continuer la lecture

Les professions maritimes sont aussi vastes que l’océan lui-même. En effet, lorsqu’on veut vivre de la mer, il existe une multitude de domaines dans lesquels évoluer. La première question est de savoir si l’on souhaite en vivre à terre, en mer, ou en zone contiguë (littoral, plage, port, chantier naval, etc.).

Continuer la lecture

Tout marin souhaitant embarquer à bord d’un navire de commerce ou de plaisance professionnelle sous pavillon français doit disposer d’un titre de formation professionnelle conforme à la fonction qu’il occupera à bord.

Ce titre, qui atteste que le marin a acquis les compétences idoines, peut être soit un titre délivré par les autorités françaises, soit un titre équivalent délivré par une autorité étrangère.
L’équivalence des niveaux de titre entre titres français et étrangers s’apprécie au regard d’une convention internationale sur les normes de formation des gens de mer, dite convention STCW. Cette équivalence est attestée par les autorités françaises par la délivrance d’un visa de reconnaissance.

Continuer la lecture

Un récent décret en date du 28 décembre 2017 et entré en vigueur en 2018 est venu déverrouiller l’usage professionnel de la mer, et prendre en compte les nouvelles activités (pas si nouvelles que cela) pour lesquelles des petits navires sont utilisés.

Ce décret propose désormais des brevets adaptés inférieurs au Capitaine 200, sécurise le cadre juridique de l’activité, et vient favorise le développement des activités côtières.

Ce décret est une révolution, et permet à présent à plusieurs centaines (voir quelques milliers) de « plaisanciers » de vivre légalement de leurs activités côtières jusqu’alors « sous-marine« , pour lesquelles elles ils prétendaient pour la plupart d’entre eux faire de la co-navigation pour cacher l’activité commerciale de charter, de whale watching, etc. Travail au noir, pas d’assurance en cas d’accident, pas de déclaration fiscale, pas de cotisation, et le risque de se faire arrêter par les autorités, il était nécessaire que la loi s’adapte aux usages.

Continuer la lecture

© photo BMPM/MN-SM Etourneau

11 naufragés volontaires pour la bonne cause, cela fait écho au projet du docteur Bombard qui a prouvé, par son expérience dans l’océan atlantique, qu’il est possible à un naufragé de survivre pendant un certain temps en mer sans eau potable ni provisions.

Ce n’est pas exactement le même projet, pour ces 11 étudiants de l’École Nationale Supérieure Maritime. Ils vont chercher au contraire à s’immerger en conditions de survie à bord d’un radeau durant 5 jours avec pour seules provisions les rations de survie stockés à bord de l’embarcation, et gérer la promiscuité, la fatigue, le mal de mer, et tous les imprévus qui peuvent exister dans ce genre de situation de détresse.

Continuer la lecture

Organisée par le Bural en partenariat avec le Cercle Nautique de Marseille (CNTL) au Vieux Port, l’Hydro’s Cup se déroulera sur trois jours les 28, 29 et 30 avril 2017.

Plusieurs stands sont disponibles pendant l’événement : une exposition mise en place par la fédération du Mérite Maritime, un stand de la SNSM, une présentation du projet ‘AU RAD’LÔ‘, ainsi que des animations pour les plus jeunes.

Cette régate rassemble chaque année des étudiants de Marseille et d’ailleurs, des professionnels du milieu maritime et bien entendu tous ceux qui veulent y participer sont les bienvenus !

Continuer la lecture

Hollande

C’est officiel, les Assises de l’économie et de la mer, qui se dérouleront les 8 et 9 septembre 2016 à La Rochelle, accueilleront pour la première fois depuis sa création (en 2005) le Président de la République.

Cette participation de la Présidence de la République à ce colloque devenu central et incontournable pour l’ensemble des acteurs économiques et politiques du monde maritime, a été confirmée par l’entourage des ministères concernés et fait suite à l’invitation du Secrétaire Général d’Infomer Jean-Marie Biette (Pôle Mer du groupe Ouest France, le Marin, Voiles et Voiliers, Chasse Marée) ainsi que celle du Président du Cluster Maritime Français Frédéric Moncany (partenaire de l’évènement), donnée à François Hollande lors de leur rencontre au Havre à l’occasion de sa visite d’inauguration pour l’ouverture de la nouvelle École Nationale Supérieure Maritime (ENSM) le 06 octobre 2015.

Continuer la lecture

L’École Nationale Supérieure Maritime (ENSM), anciennement appelée l’Hydro, organise à l’occasion de la fin du cursus de formation, un évènement étalé sur plusieurs jours couronné d’un gala orchestré par les élèves officiers de Marine Marchande.

L’évènement se déroule sur trois jours pendant lesquels auront lieux des conférences sur la gestion des situations de crises sur les navires marchands, l’incontournable Hydro’s Cup en rade de Marseille, et un gala pour clôturer les festivités.

Continuer la lecture