culture

L’Arawak est le dernier chalutier thonier du port d’Etel (56). Basé à Lormont (33), il sillonne le littoral atlantique du pays basque à l’Irlande selon planning.  Il est le dernier témoin de la flottille de pêche artisanale en bois du port d’Etel qui fut le troisième port thonier français au XXe siècle et comptait 300 navires de ce type.

Continuer la lecture

Le langage parlé dans la Marine Nationale est riche en termes, mots, sigles, acronymes et expressions spécifiques. Pour permettre à tous de comprendre ce jargon, le service d’information et de relations publiques de la Marine a mis en ligne en janvier 2003 un lexique du vocabulaire de la Marine Nationale.

Les marins fraîchement recrutés, qu’ils soient matelots ou aspirants, peuvent souvent mettre de nombreuses semaines à se familiariser avec la vie à bord ou à terre, voir même à s’intégrer parmi l’équipage, tel un immigré dans une nouvelle nation essayant désespérément d’intégrer sa nouvelle culture.

Continuer la lecture

La tâche de classer les meilleurs films marins de l’Histoire n’est pas chose aisée. Que l’on aime la mer sur un navire ou en carte postale, que l’on soit plaisancier occasionnel, pêcheur ou amiral, le cinéma « maritime » occupe dans le cœur des marins une place centrale. Relais de la culture marine militaire, marchande ou du folklore marin, il crée des vocations ou replonge dans la vie embarquée et dans les expériences fortes que tous les marins ont vécues.

Master and Commander, Pirates of the Caribbean, All is Lost, le Crabe Tambour, Captain Phillips, Le drapeau noir flotte sur la marmite, et d’autres grandes références du cinéma à voir ou à recommander ont été sélectionnées dans la liste ci-dessous (liste non-exhaustive).

D’autres films moins aventureux mais plus axés sur le monde marin, sous-marin et aquatique comme Le Grand Bleu ou les films du commandant Cousteau font au même titre pleinement partie du cinéma marin :

Continuer la lecture

Avec la saison estivale qui approche, de nombreux français préparent leurs expéditions nautiques en mer ou en lac : paddle, canoë, sorties en mer, sports nautiques ou détente aquatique.

Cette année, la société Sun Pleasure Inflatable, spécialisée dans la vente d’embarcations gonflables flottantes, propose sur un Amazon un yacht gonflable capable d’embarquer six adultes. Parfait pour frimer sur le littoral.

Continuer la lecture

L’île de Ré en 1665

À la tête d’une entreprise de numérisation d’ouvrages, Cartography Associates, David Rumsey, un collectionneur américain de documents cartographiques rares a eu la bonne idée de mettre en ligne gratuitement et en haute définition une partie de son fonds.

Riche de plus de 67 000 documents et cartes, ces cartes sont consultables via une plateforme appartenant à l’université de Stanford. Les collections ont été entièrement numérisées et rassemblent des cartes du XVIè au XXIè siècle de toutes les villes, de toutes les terres et de tous les océans du Globe.

Continuer la lecture

Phare de la Jument, Ronan Follic

Les phares maritimes ont été le premier moyen pour les navires de repérer les zones dangereuses. Les premiers phares maritimes sont apparus dans l’Antiquité avec le développement de la marine, pour assurer la sécurité des voies maritimes, signaler la côte et plus généralement l’entrée d’un port.

Continuer la lecture

Crédit : association Mor Glaz

La section maritime du site Wikipédia est le Portail du monde maritime. Il recense tous les thèmes en lien avec la mer : l’environnement, les hommes et la mer, les navires et bateaux, la vie en mer, la culture maritime, etc. Autant ne pas citer tous les sujets, il existe à ce jour plus de 40 000 articles dans la section maritime.

Ce portail du monde maritime a également une page : Projet du monde maritime. Elle recense les projets en cours et les participants, les ressources utiles, les règles et conventions habituelles, et permet la communication entre les participants. Une grande partie de la communauté maritime internationale, philanthrope et désintéressée, contribue autant que possible à compléter cette encyclopédie universelle en ligne qui compte plus de 45 millions d’articles au total, tous thèmes confondus.

Avec plus de 10 millions de modifications par mois, Wikipédia est en amélioration permanente. La section maritime n’échappe pas à ces mises à jour, et pour mieux guider les wikipédiens (terme désignant les personnes qui contribuent à l’encyclopédie Wikipédia), une page À FAIRE du Projet du monde maritime indique les articles à compléter ou à créer.

Continuer la lecture