Étiquette : CROSS MED

La Préfecture Maritime de Méditerranée a publié un communiqué de presse dimanche 1er juillet indiquant les informations suivantes :

« Le 30 juin, un plaisancier signale au CROSS MED en Corse une suspicion de pollution à environ 5 km au large de Solenzara, à l’Est des côtes corses. Un hélicoptère des douanes se rend alors sur zone et confirme la présence de trainées jaunes.

Continuer la lecture

« Souquez les artémuses, soufflez les artébants et dressez les escabèches ! »

La houle brasse l’équipage, la vaisselle valse par-dessus bord, le cuistot a mis le feu aux banquettes, le cockpit ressemble à un vrai sac de nœuds et non loin du bateau, les mouettes ont pieds !
Avec cette bande dessinée ludique et humoristique, la transmission des savoirs et des connaissances est facilitée à travers une cinquantaine d’illustrations, du rappel des consignes de sécurité aux sujets plus techniques en passant par des notions réglementaires et les fondamentaux de la psychologie à bord.

Continuer la lecture

l-arrivee-du-vae-charles-henri-du-che-par-la-mer-comme-le-veut-la-tradition-1468864476 (2)Le 18 juillet 2016 est la date d’entrée en fonction du nouveau Préfet Maritime de Méditerranée, le Vice-Amiral d’Escadre Charles Henri Leulier de la Faverie du Ché, qui succède au VAE Yves Joly, Prémar de la Méditerranée depuis 2013.

Le jour même, le nouveau Préfet a adressé un message à tous les acteurs de l’Action de l’État en Mer, professionnels, bénévoles, usagers et passionnés de la Méditerranée, afin de leur faire part de la nouvelle feuille de route de la Préfecture de Méditerranée « qui s’inscrira dans le même esprit de coordination et de consultation » que de son prédécesseur.

Le point commun entre les deux amiraux : un ancrage en Saône-et-Loire. Dans le secteur de Saint-Symphorien-de-Marmagne pour Yves Joly et à Chapaize pour Charles-Henri du Ché.

Continuer la lecture

mega yacht

Un arrêté du préfet maritime de la Méditerranée n°75/2000 du 11 décembre 2000 réglemente, dans les eaux intérieures et territoriales françaises de Méditerranée, le mouillage des navires de commerce battant pavillon français ou étranger de longueur supérieure à 80 mètres ou de tonnage supérieur ou égal à 1600, y compris les navires de plaisance armés au commerce.

Les eaux intérieures et les eaux territoriales françaises, notamment en Méditerranée, sont des lieux où s’exercent des activités maritimes très diverses, pour lesquelles la Préfecture Maritime a estimé, à juste titre, qu’une régulation des mouillages des navires de commerce serait susceptible d’améliorer la sécurité de la navigation, la protection de l’environnement et la préservation des intérêts connexes de l’Etat, naturellement sans que cette protection porte atteinte au droit de passage inoffensif reconnu aux navires battant pavillon étranger.

La nécessité de renforcer le contrôle des frontières maritimes françaises, en 2000 déjà, fut aussi l’une des raisons qui a poussé le Prémar Med à réglementer le mouillage des navires.

Cet arrêté, toujours d’actualité mais récemment révisé, s’applique dans les eaux intérieures (françaises naturellement) et en mer territoriale à l’extérieur des limites administratives des ports, mais distingue deux zones particulières :

Continuer la lecture

helitreuillage-630x0

La SNSM de la station Cannes – Golfe-Juan a rarement l’occasion de souffler, quelle que soit la période de l’année. Du 1er janvier au 31 décembre, la vedette SNS 262 et ses marins sont toujours prêts à intervenir. Ils sont formés Hiver comme Été à des exercices de sauvetage, de survie, d’interventions, de remorquages, de matelotage, d’hélitreuillage, etc.

Continuer la lecture