Étiquette : cci nice cote d’azur

En raison des mesures sanitaires s’appliquant sur l’ensemble du territoire français, la Métropole Nice Côte d’Azur a décidé vendredi 13 mars de fermer l’accès à ses 8 ports, à savoir les ports de Nice, Cros de Cagnes, Saint-Laurent du Var, Beaulieu Plaisance, Beaulieu Fourmis, Èze, Saint-Jean Cap Ferrat et Cap d’Ail.

Continuer la lecture

En janvier 2020, l’appel d’offre de subdélégation de service public pour la gestion et l’exploitation de l’aire de carénage du port Gallice d’Antibes a été attribué à la société Monaco Marine.

Cette nouvelle exploitation concerne une surface de 1 554 m2 de terrain ainsi qu’un bâtiment de 1 036 m2 en lien avec la gestion de l’aire de carénage, dont 242 m2 qui devront être consacrés à une activité de Shipchandler du Port Gallice.

Continuer la lecture

Le port Vauban d’Antibes est le plus important port de plaisance en terme de tonnage de la Méditerranée.
D’une superficie de 46 Hectares dont 32 Hectares de plan d’eau, il peut accueillir 1650 unités de plaisance de 4,50 mètres à 170 mètres de longueur et fonctionne toute l’année 24h/24h.

Afin de renforcer l’équipe des Maîtres de port adjoints, Vauban 21 recherche à pourvoir dès que possible un poste de :

Continuer la lecture

Aujourd’hui, les ports sont devenus de véritables moteurs de développement pour leurs territoires, vu le nombre de métiers, le nombre d’activités et les retombées économiques que génère chaque port. Développer les activités portuaires, c’est développer l’emploi à la fois pour ceux qui travaillent au sein du port, mais aussi pour ceux qui en bénéficient par extension. Un port qui travaille, c’est donc un port qui éclabousse économiquement son territoire.

C’est donc en partant de ce constat que le projet Blue Connect initié par la Direction des Ports de la CCI Nice Côte d’Azur, base son action pour connecter les entreprises  du bassin méditerranéen (France et Italie en incluant la Corse et la Sardaigne) aux marchés maritimes à fort potentiel dans les domaines de la Plaisance et du Yachting, de la Logistique et de l’activité Croisières et Ferries et les aider à se développer dans l’économie bleue des ports et des zones portuaires.

En ce sens, Blue Connect a lancé en avril 2018 un Appel à Manifestation d’Intérêt co-financé par l’Union Européenne dans le cadre du programme Maritimmo 2014-2020.

Continuer la lecture

36 de 40 exploitants portuaires recensés dans les Alpes-Maritimes ont contribué à l’enquête mise en place dans le cadre du projet européen BlueConnect sur une zone transfrontalière regroupant 299 ports de la Sardaigne, la Ligurie, la Toscane, la Corse, le Var et les Alpes-Maritimes.

Avec une participation globale de 90% sur l’ensemble de la zone, le succès est évident et confirme donc son utilité : dresser un état des lieux des besoins de la filière, détecter les opportunités de croissance et d’innovation, et enfin, accompagner les TPE PME intervenant sur ces marchés.

Continuer la lecture