bateau corse

Shamlor, dessiné par le jeune architecte Axel de Beaufort, allie le confort d’un luxueux yacht et les performances d’un bateau de course sans concession


THIERRY SERAY – Axel de Beaufort: «On a mis tout ce que l’on a appris en course au large depuis dix ans dans un bateau de croisière».

Aller en Corse en six heures, en déboulant à 18 noeuds sous spi, tout en servant un bon repas dans le cockpit à ses invités. La carte postale fait rêver. C’est pour ce genre de programme qu’a été dessiné Shamlor, un bateau tout en carbone dont la carène reprend les caractéristiques d’un VOR 70 et dont l’intérieur n’a pas grand chose à envier aux plus beaux bateaux de croisière.

Continuer la lecture