baleine

648x360_repcet-veille-baleines

Un constat simple, mais désolant : les baleines sont en danger.

Les collisions avec les grands navires représentent près de 35% des causes mortelles chez les cétacés. Les baleines franches de l’Atlantique nord comptent désormais moins de 350 individus, dont quelques dizaines de femelles fécondes uniquement.

Continuer la lecture

Triste découverte samedi à Marseille : une baleine a été retrouvée morte à l’avant d’un cargo.

Une baleine a été percutée par le cargo «Mont Ventoux» de la CMA-CGM, qui effectue la liaison entre Marseille et la Tunisie, et a été découverte morte samedi matin à l’arrivée du navire dans le Grand Port maritime de Marseille (GPMM), coincée à la proue du navire.

Continuer la lecture

Paul_Watson

Paul Watson est sorti le 21 mai de prison. Sorti, oui, libre, non. Des donateurs ont réglé la caution, fixée par la Justice allemande à 250 000 euros (est-il besoin d’ajouter un point d’exclamation ?), aussi le fondateur et président de la Sea Shepherd Conservation Society est-il à présent assigné à résidence en Allemagne dans l’attente de son extradition au Costa Rica, validée par le juge.

Continuer la lecture

https://i0.wp.com/www.notre-planete.info/actualites/images/biodiversite/campbell_baleine.jpg?w=1440

Monsieur le Président,

Monsieur le Ministre de l’environnement,

C’est pour moi un honneur d’entrer en contact avec chacun de vous de si loin. J’ai été ministre de l’Environnement de l’Australie de 2004 à 2007. Durant cette période, j’ai eu le privilège de travailler en collaboration avec le Costa-Rica sur un certain nombre de problèmes importants pour nos deux nations et pour le monde.

Continuer la lecture

Portrait: Le défenseur des animaux marins, partisan des méthodes musclées, est incarcéré depuis lundi en Allemagne en vertu d’un vieux conflit avec le Costa Rica.

Le capitaine reste aux fers. Depuis lundi, Paul Watson, le leader de la Sea Shepherd Conservation Society, qui se bat pour la vie marine, est emprisonné en Allemagne. Auditionné hier par un juge, il reste en prison en attendant une décision, qui doit tomber au plus tard demain. Il risque l’extradition vers le Costa Rica. Paul Watson a été arrêté, dimanche, à l’aéroport de Francfort, en Allemagne, alors qu’il se rendait en France pour la sortie de son livre (1). «Dans nos efforts pour défendre les baleines, les dauphins ou les requins, nous nous sommes fait des ennemis très puissants», a-t-il déclaré hier depuis sa prison. Il a reçu le soutien de Daniel Cohn-Bendit, José Bové, et même de sa vieille amie Brigitte Bardot. «Je conteste énergiquement le fait que cet homme courageux soit mis en prison pour une protection de requins en 2002», a-t-elle fait savoir.

Continuer la lecture