Catégorie : Droit Maritime (Page 14)

https://i1.wp.com/premar-mediterranee.gouv.fr/albums/MOYENS/04TLN0104cA21aJEANLOUISNIVI.sized.jpg?resize=584%2C384

La préfecture maritime de Brest a annoncé qu’elle allait «gâcher» les vacances des plaisanciers qui seraient pris en excès de vitesse.

Le préfet maritime de Brest, Jean-Pierre Labonne, a annoncé vendredi qu’il serait très ferme vis-à-vis des excès de vitesse des bateaux à moteur durant l’été 2012 , à l’occasion de la présentation du programme des journées sécurité en Atlantique, un rendez-vous traditionnel avant le début de la saison touristique.

Continuer la lecture

Paul_Watson

Paul Watson est sorti le 21 mai de prison. Sorti, oui, libre, non. Des donateurs ont réglé la caution, fixée par la Justice allemande à 250 000 euros (est-il besoin d’ajouter un point d’exclamation ?), aussi le fondateur et président de la Sea Shepherd Conservation Society est-il à présent assigné à résidence en Allemagne dans l’attente de son extradition au Costa Rica, validée par le juge.

Continuer la lecture

https://i1.wp.com/www.edentour.com/images_voyages/vi/vi-crete.jpg?w=1440

Crise économique et gouvernements à la recherche de nouvelles rentrées d’argent ont donné lieu, ces derniers mois, à une cacophonie générale de déclarations tous azimuts.
L’Italie, la Grèce et l’Espagne sont les premières à avoir dégainé de nouvelles taxes sur les bateaux étrangers qui naviguent dans leurs eaux, mettant dans le même panier les méga-yachts et les voiliers de croisière.

Continuer la lecture

Le procès de six Somaliens accusés d'avoir pris en otage pendant une semaine, en avril 2008, l'équipage français du voilier Le Ponant s'ouvrira mardi matin aux assises de Paris.Le procès de six Somaliens accusés d’avoir pris en otage pendant une semaine, en avril 2008, l’équipage français du voilier Le Ponant s’ouvrira mardi matin aux assises de Paris.

Le procès de six Somaliens accusés d’avoir pris en otage pendant une semaine, en avril 2008, l’équipage français du voilier Le Ponant s’ouvrira mardi matin aux assises de Paris.
Les accusés, âgés de 25 à 50 ans, sont poursuivis pour enlèvement et séquestration ainsi que vol en bande organisée, faits passibles de la réclusion criminelle à perpétuité.

Tous ont été interpellés à terre, et un seul reconnaît être un pirate. Deux autres reconnaissent être montés à bord mais affirment qu’ils ne faisaient qu’approvisionner les pirates en chèvres, cigarettes ou khat. Trois réfutent avoir jamais mis les pieds sur le voilier.

Continuer la lecture

www.photo-libre.frLe 7 octobre 2008, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté à l’unanimité la résolution 1838 ( S/RES/1838 ) pour faire face aux actes de piraterie au large des côtes de la Somalie et en haute mer. Cette résolution proposée par la France, a été votée dans le cadre du chapitre VII de la Charte des Nations unies et donne davantage de moyens à la communauté internationale pour réagir à la recrudescence de la piraterie au large de la Somalie.

Continuer la lecture

https://i2.wp.com/www.lepoint.fr/images/2010/06/14/110098-watson-une_25208.jpg?resize=564%2C245

– qui, à la surprise générale bénéficie en revanche, d’une liberté sous caution.

La Haute Cour Réginale de Francfort vient de prendre la décision incroyable d’accéder à la requête du Procureur Général de procéder à la détention provisoire du Capitaine Paul Watson en vue de son extradition vers le Costa Rica. En revanche, la Cour a également accordé une liberté sous caution au Capitaine Watson le temps que soient examinés les documents fournis par le Costa Rica afin d’évaluer la validité des accusations grotesques contre le Capitaine Paul Watson.

Continuer la lecture

Droit maritime et aérien Un nouvel acteur sur la scène

C’est Hassania Cherkaoui, docteur d’Etat en droit maritime et aérien et conseillère du centre de droit Portius, qui assurera la présidence de l’association AMDMA. Elle s’est entourée pour l’occasion d’experts rompus aux affaires maritimes et aériennes

 

 

• L’Association marocaine de droit maritime et aérien voit le jour
• Réflexions et propositions d’évolution des lois sont au programme
• Le Maroc doit se prémunir de l’hégémonie internationale

Le droit maritime et aérien marocain compte un nouvel acteur. Il s’agit de l’Association marocaine de droit maritime et aérien AMDMA.
C’est Hassania Cherkaoui, docteur d’Etat en droit maritime et aérien et conseillère du centre de droit Portius, qui assurera donc la présidence de l’association. Elle s’est entourée pour l’occasion d’experts rompus aux affaires maritimes et aériennes.
Continuer la lecture