Culture (Page 9)

voile marseille
Crédit photo : Sport24-Le Figaro

La ville de Marseille a officiellement été désigné pour accueillir les épreuves de voile en cas d’obtention par Paris des Jeux Olympiques de 2024.
Elle était en concurrence avec Hyères et La Rochelle, Brest, Vannes, Le Havre.

Les sites ont été jugé selon six principaux critères:
– la qualité du plan d’eau,
– les infrastructures de la marina olympique,
– l’espace pour les spectateurs,
– le village olympique,
– l’accessibilité,
– la capacité d’accueil de la ville,
– l’adhésion de ses habitants.

«Le plan d’eau de Marseille est de très bonne qualité. Il y aura une marina exclusivement dédiée au sport de compétition et à la voile légère en particulier», a expliqué Jean-Pierre Champion, président de la Fédération française de voile et expert du comité d’évaluation.

Un autre critère a été pris en compte : l’héritage laissé par ce projet.

« La ville de Marseille n’est pas légitime pour accueillir les épreuves de Voile »

Continuer la lecture

cobayes-019

Si vous ne connaissez pas Nico-Matelotage, il est grand temps de vous y intéressé, tant à l’homme qu’à ses oeuvres. Nico-Matelotage, ou Nico plus simplement, est aujourd’hui une référence dans le monde de la corderie, du matelotage et des noeuds marins.

Sa profession ? Mateloteur. Ou gréeur mateloteur. Un métier devenu rare aujourd’hui, et qui s’apprend sur le terrain. Tellement rare qu’il a confié à Sud-Ouest en 2011 qu’il exerce un métier qui n’existe pas.

Continuer la lecture

carré

« La mer est l’avenir de la France ». Voilà une affirmation qui tombe sous le sens pour tous les acteurs de l’économie maritime, mais malheureusement moins pour les décideurs politiques.

Pourtant, ce n’est pas faute de répéter quelle est la place de la France sur le plan maritime.
Deuxième géant maritime mondial avec ses 11 millions de km2 de surface maritime, à quasi égalité avec les États-Unis. En additionnant ses territoires marins avec ses territoires terrestres, la France à elle seule est plus grande que l’Europe entière.

Continuer la lecture

groupe_2014

« Leur histoire commune a commencé après un bon repas, achevé dans la joie et quelques chants de marin. Douze ans plus tard, ce groupe généreux cartonne à l’heure des fêtes d’été ».

Voilà comment toute aventure commence : des amis, un bon repas, et une passion commune. Enfin, deux passions. La musique et la mer. Ils sont une bande de 8 copains, et tous jouent d’un instrument : choeur, guitares, accordéon diatonique…
Et forcément, quand on aime la mer et qu’on aime chanter, on se retrouve forcément un jour ou l’autre à chanter des chants de marins. On ne peut pas lutter, les marins ont ça en eux. Puis un beau jour, on décide d’arrêter de chanter sous la douche ou dans les bars avec les copains, et de passer à l’étape suivante.

Continuer la lecture

tabarloche
Crédit Photo Michel Bourdin Eric Tabarly, Bénodet, 1998 Copyright La Maison de Photo – Taos Photographie

L’explication remonte à la marine nationale par un décret du 27 mars 1858 qui introduit la marinière dans l’uniforme officiel des quartiers-maîtres et des matelots de la marine nationale afin de les différencier des officiers qui portaient de l’uni. Le Bulletin officiel de la marine précisait que les rayures bleu indigo (teinture la mieux maîtrisée à l’époque) étaient au nombre de 20 sur le torse et le dos, et de 14 sur les manches. Leur largeur devait être de 10 millimètres avec un espacement de 20 millimètres. Certains disent que le chiffre 20 représente 20 victoires des bretons sur les anglais lors des batailles.

Ses manches longues de trois-quarts ne doivent pas dépasser de la vareuse, et son encolure évasée monte au ras du cou.

Continuer la lecture

Capture d’écran 2014-10-17 à 20.07.04

 

Astucieux ! En parcourant le web et en tapant les bons mots-clés sur Google, vous pouvez accéder en direct aux webcams des ports et écluses que vous désirez : Brest, Marseille, Amsterdam, Shanghai, Saint Martin en Ré ou Toulon, mais aussi le Canal de Panama, ainsi que tout un tas de choix dont seule votre connaissance géographique sera la limite.

Voici quelques liens pour vous donner des idées de ports à visionner en direct :

Continuer la lecture

Les cheveux sales sous le tricorne, un bandeau sur l’œil, les dents noircies et une jambe de bois, telle est l’image du pirate ancrée dans l’imaginaire collectif. Mais qui étaient vraiment ces insoumis ? Plusieurs ouvrages tentent de percer le mystère.

Continuer la lecture

https://i0.wp.com/www.dunkerque-tourisme.fr/var/dfco/storage/images/vos-activites-nautiques-a-dunkerque-flandre-cote-d-opale/moments-renversants/festival-les-ecrans-de-la-mer/2121181-2-fre-FR/FESTIVAL-LES-ECRANS-DE-LA-MER_image_detail.jpg?w=1440

La 2ème édition du Festival mondial du film de mer de Dunkerque se déroulera du 7 au 9 juin 2012 au Pôle Marine.
Objectif : faire mieux comprendre les enjeux écologiques et humains en lien avec la mer.
En présence de Michel Delebarre, ancien ministre d’Etat, Sénateur-Maire de Dunkerque, Président de la Communauté urbaine, Didier Decoin, président des écrivains de marine, Jean-Luc Van Den Heede, skipper, détenteur du Global Challenge, Jean-François Tallec, président du jury et Sylvain Tesson, président de La Guilde.

Pour en savoir plus: http://www.ecransdelamer.com