Site icon

Pourquoi l’Océan Pacifique se nomme ainsi ?

L’océan pacifique est l’océan le plus vaste du globe et s’étend sur un tiers de la surface de la terre, en particulier 165 250 000 km2.

Les historiens débattent de l’auteur exact de son nom, mais la grande majorité s’accorde à dire que c’est à Magellan que l’Océan Pacifique doit son nom, plutôt qu’à Francis Drake.

Lorsque Ferdinand Magellan et sa flotte ont quitté l’Europe en 1519, ils ont navigué vers l’Ouest en faisant cap vers l’Amérique du Sud jusqu’en octobre 1520 (au détroit de Magellan). À cette date, l’équipage décide de poursuivre l’exploration vers l’Ouest et fait alors face à un océan encore plus vaste. Durant la traversée qui a duré trois mois, Magellan a contemplé le temps clément qui accompagnait ce désert d’eau salée qui était jusque là baptisé « Mer du Sud » par Balboa qui l’avait découvert plus tôt, en 1513 (sans l’avoir traversé).

Lorsque l’équipage arrive sur une île près de l’actuelle Guam, aux Philippines, les écrits relatent que les locaux étaient incroyablement amicaux et accueillants. C’était la première fois que ces marins étaient accueillis autrement que par l’hostilité.

Sans se douter que c’est dans le Pacifique où l’on trouve les évènements météorologiques les plus violents de la planète, il semblerait que c’est l’expression qu’a utilisé Magellan qui sera retenu pour qualifier cet océan aux eaux paisibles qui l’ont accompagnées.

Qualifié par qui ?

En effet, durant plusieurs siècles, il n’y avait pas de découpage et de dénominations officielles, et chacun utilisait les noms qu’il voulait. C’est à partir du XIXe siècle que le découpage des océans s’est uniformisé pour les nommer pour des raisons institutionnelles liées (notamment) à la forte augmentation du nombre d’enfants scolarisés.

C’est ainsi que les océans nommés apparurent dans les manuels, épreuves et cartes scolaires.

Puis suite à la création du Bureau Hydrographique International en 1921 (devenu en 1970 l’Organisation Hydrographique Internationale), les océans du globe ont été officiellement découpés en 5 (les océans polaires ayant été pris en compte), en définissant leurs limites et leur nom.

C’est donc par convention qu’a été nommé l’Océan Pacifique sous l’influence de la qualification donnée par Ferdinand Magellan.

Sur le même thème : Bibliothèque maritime : L’âge d’or des cartes marines.

Quitter la version mobile