Site icon

San Francisco cherche un gardien de phare pour 5400 dollars par mois

Un travail de rêve ? La petite île d’East Brother, située dans la baie de San Francisco, recherche deux gardiens pour s’occuper de son phare, relève San Francisco Chronicle (en anglais), mercredi 2 janvier. Le phare, situé au nord du pont Richmond-San Rafael, éclaire la baie de San Francisco depuis 1873.

En 1980, un groupe d’habitants a sauvé le phare menacé de démolition en le transformant en chambres d’hôtes. Le séjour sur place est confortable : à leur arrivée, les voyageurs reçoivent une coupe de champagne et une sélection de hors-d’œuvre, avant de faire le tour de la station et de profiter d’un dîner haut de gamme, précise The Guardian (en anglais). Les compétences recherchées sont donc multiples : il faut savoir cuisiner un repas gastronomique, nettoyer, organiser des tours de l’île et piloter l’unique bateau de l’île.

« Les candidats retenus seront un couple, l’un d’eux devra posséder un permis de bateau », a précisé l’association à l’origine de l’annonce.

Le phare-auberge est ouvert quatre jours par semaine et accueille plusieurs événements spéciaux. Le couple choisi sera nourri et logé sur l’île et devra se partager les 130 000 dollars (114 377 euros) annuels de revenus.

« S’ils travaillent dur et font fonctionner efficacement l’auberge, ils auront potentiellement plus de revenus », a précisé le maire de Richmond, la commune à laquelle appartient le phare.

Le poste est à pouvoir au 1er mai, pour remplacer les gardiens actuels qui ont décidé de partir au bout de trois ans. « Nous serions probablement restés pour toujours si nous avions trouvé comment nous faire livrer une pizza », a expliqué la gardienne en partance.

Le bed & breakfast propose cinq chambres, louées entre 315 et 425 dollars par nuit. Le prix inclut l’aller-retour en bateau (un trajet de 20 minutes), un tour de l’île, un verre de champagne à l’arrivée, un dîner avec du vin, et le petit déjeuner. Mais il n’y a pas de télévision, et les douches ne sont autorisées que si vous restez deux nuits…

Le phare date de 1874, et a fonctionné de manière automatique durant les années 70. Il appartient aux gardes-côtes américains, mais est opéré depuis 1980 par une société à but non lucratif, la East Brother Light Station Inc, qui, pour le sauver de la destruction, l’a transformé en chambre d’hôtes.

Quitter la version mobile