Des étudiants Havrais préparent le concours d’arbitrage maritime international à Singapour

Le concours IMLAM, pour International Maritime Law Arbitration Moot, est organisé chaque année par l’université Australienne Murdoch depuis 18 ans. Il est organisé successivement en Océanie, en Asie du Sud-Est et en Europe.

Ce concours de renommée internationale représente un cas d’arbitrage maritime tel qu’il aurait lieu dans la réalité. Grandement inspiré de faits réels, il relève diverses problématiques liées au droit maritime et au commerce international.
Le sujet 2017 a été donné le 9 décembre 2016, et les étudiants havrais travaillent déjà dessus.

Comme tout arbitrage international, il est composé de deux phases successives :

  • La première phase, écrite, consiste en un rendu de deux mémoires, un en défense et un demande, d’ici le 15 avril. Il s’agit donc d’un travail en amont précédant la seconde phase, orale, qui aura lieu du 30 juin au 5 juillet prochains.
  • Cette seconde phase consiste à défendre ses propres positions face aux autres équipes lors de plaidoiries. Lors de cette compétition, les juges sont des arbitres des chambres arbitrales maritimes de Singapour et de Londres, ainsi que d’autres professionnels du monde maritime.

Qui compose l’équipe des havrais ?

L’équipe est donc composée d’étudiants du Master 2 Droit de la Mer et Activités Portuaires de la Faculté des Affaires Internationales du Havre. La force de cette équipe est que chacun de ses membres est issu d’un cursus différent avant de s’être retrouvé au sein du Master 2. En effet, certains sont juristes publicistes, d’autres privatistes, un autre est officier de la Marine Marchande. Tous issus de domaines différents, et aujourd’hui battant le même pavillon, celui du Master 2 DMAP.

Un rayonnement national et international

Ce concours est particulièrement suivi des spécialistes de la matière, et est suivi par de nombreux professionnels tels que les membres de l’association Hydro’s, les anciens navigants et juristes maritimistes, occupant aujourd’hui des postes à forte responsabilité.

Il permet par ailleurs de faire connaitre un secteur d’activité porteur dans lequel l’université du Havre est l’une des rares à proposer une formation, avec Nice, Aix-en-Provence, Nantes ou Brest.
Ainsi, l’un des enjeux de la participation du Master 2 DMAP au concours international d’arbitrage maritime 2017 est véritablement de faire reconnaitre une formation de haut niveau, base du classement des universités, et prouver le dynamisme de l’université sur le plan national.

En effet, les formations juridiques propres au monde maritime sont aujourd’hui en retrait en France face aux voisins anglo-saxons. Cette participation est donc idéale pour faire reconnaitre la qualité de la formation français.

À la recherche de financement

La participation au concours impose un déplacement à Singapour pendant une semaine, le budget est conséquent pour une association nouvellement créée. Dans ce budget, la part du transport s’élève à plus de 50%.
Malgré une volonté de réduire les coûts à leur minimum, ce budget s’élève à hauteur de 2000€ par membre de l’équipe, soit 12000€ au total.

La part du financement participatif espérée correspond donc au voyage d’un membre de l’équipe.

C’est la raison pour laquelle l’équipe du Master 2 est à la recherche de soutien financier dans le cadre de leur participation au concours IMLAM 2017.
En échange de financement, chaque membre de l’équipe s’engage à assurer les débriefings, rapports complets de l’événement, à inscrire les noms des sociétés partenaires dans chaque cursus de communication, et faire rayonner les sponsors au travers des couvertures médias sur les réseaux sociaux et auprès des étudiants et professionnels suivants de près le IMLAM.

Le projet de concours est soutenu par l’association AEDMH, l’Association des Étudiants en Droit Maritime du Havre. L’équipe est joignable à l’adresse mail suivante :
association.aedmh@gmail.com

L’association dispose aussi d’une page Facebook sur laquelle vous pouvez suivre l’avancée de ses différents projets, dont le concours : Facebook.com/AEDMH

Vous pouvez également suivre l’association sur Twitter : Twitter.com/AEDMH2017.

Et le plus important, pour les soutenir et aider à financer cet incroyable projet, rendez-vous sur la Cagnotte Leetchi en cliquant ici.

 

Cet article, publié dans Culture, Droit Maritime, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s