« Homme politique, toujours tu oublieras la mer »

11049

Par cette phrase signée Jean-Marie BIETTE, l’auteur de « La mer est l’avenir de la France » (édition l’Archipel) analyse avec précision le désintérêt quasi-total des hommes et femmes politiques pour le monde maritime et tout ce qui s’en rattache.

À part quelques exceptions, les politiques français n’ont pas conscience, ni des enjeux maritimes de leur pays, ni de leur incontournable potentiel de développement économique et environnemental, et il l’explique très bien. Gouvernement après gouvernement depuis François Mitterrand, Jean-Marie BIETTE revient sur les positions prises par les candidats aux élections présidentielles, les ministres chargés des questions maritimes, ou les responsables politiques pouvant faire peser la mer dans la balance, positions « qui n’ont gère changé le cours des choses ni le cap maritime de la France« .

Il n’est pas le premier à avoir fait ce constat, et encore moins le seul à le faire : Cluster Maritime Français, Association Française du Droit Maritime, Armateurs de France, Syndicats des Marins-Pêcheurs, SurfRider et autres mouvements luttant pour la démocratisation et l’émancipation des énergies marines renouvelables, Ifremer et autre Pôle Mer, ne sont pas entendus autant qu’ils devraient l’être.
Pour autant, les acteurs du monde et de l’économie maritime n’ont pas attendu l’homme politique pour avancer. Les Assises de l’Économie de la Mer  (dont Jean-Marie BIETTE est l’un des instigateurs en tant que Secrétaire Général du Pôle mer du groupe Ouest-France) en est un bel exemple. Plus ces assises ont pris de l’ampleur, plus elles ont fait parler d’elles, et plus les politiques ont pris la peine d’y écouter, un temps soit peu, ce qui pouvait s’y dire.

Désespérant de voir comment, de manière général en France, l’Évènement fait la politique.
Pour autant, mieux vaut tard que jamais, et si le seul moyen pour la communauté maritime de se faire entendre auprès des responsables politiques passe par « l’évènement », qu’il en soit ainsi pour l’instant, Rome ne s’est pas faite en un jour.

« Homme politique, toujours tu oublieras la mer » est le titre du chapitre 2 de « La mer est l’avenir de la France », dont le livre tout entier dresse un constat très juste de la situation maritime française depuis le Général de Gaulle, et présente des voies à choisir pour retrouver le chemin de la croissance bleue.

Mais la question primordiale, après le constat de la lenteur de la prise de conscience chez nos responsables politiques, est de savoir comment faire pour changer les mentalités. Comment faire prendre conscience aux gens de l’importance primordiale de la mer (importance pour l’économie, pour l’environnement, pour la santé, pour l’emploi) sans avoir à organiser de grandes conférences, sans passer par des opérations coups de poings, sans avoir à appâter les responsables politiques qui ne viendront que dans l’intérêt d’avoir une tribune ?

Que faut-il pour que les gens ou les dirigeants prennent conscience de l’importance de la mer ? C’est la question qui a été posée à Jean-Marie BIETTE sur BTLV (Podcast radio/TV Bob vous dit Toute La Vérité).

« On va apprendre la mer au collège, dans toutes ses composantes. La mer va aussi être présente au lycée. Les concours d’Agrégation et du CAPES vont avoir des questions maritimes, et c’est par là que ça commence. Par l’éducation. C’est une connaissance et une prise de conscience globale et sociale qui fera que les politiques seront bien obligés de s’y intéresser. Et encore, c’est tout nouveau. C’est quand même dingue de parler sans cesse de la mondialisation, alors qu’en faite, la mondialisation c’est une maritimisation. 90% de tout ce qui est fabriqué dans le monde est transporté par la mer. Une fois qu’on a compris cela, on se dit qu’effectivement, l’éducation maritime est incontournable« .

Cet article, publié dans Culture, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s