Culture : connaissez-vous l’origine du fameux tricot rayé ?

tabarloche

Crédit Photo Michel Bourdin Eric Tabarly, Bénodet, 1998 Copyright La Maison de Photo – Taos Photographie

L’explication remonte à la marine nationale par un décret du 27 mars 1858 qui introduit la marinière dans l’uniforme officiel des quartiers-maîtres et des matelots de la marine nationale afin de les différencier des officiers qui portaient de l’uni. Le Bulletin officiel de la marine précisait que les rayures bleu indigo (teinture la mieux maîtrisée à l’époque) étaient au nombre de 20 sur le torse et le dos, et de 14 sur les manches. Leur largeur devait être de 10 millimètres avec un espacement de 20 millimètres. Certains disent que le chiffre 20 représente 20 victoires des bretons sur les anglais lors des batailles.

Ses manches longues de trois-quarts ne doivent pas dépasser de la vareuse, et son encolure évasée monte au ras du cou.

Marin_français_vers_1910

Il s’agit donc en réalité d’un sous-vêtement ! Et sa longueur est suffisante pour cacher le bas du dos lorsque le porteur se penche vers l’avant. La marinière est proche du corps pour des raisons pratiques (ne pas être accrochée lors de manoeuvres) et esthétiques (silhouette athlétique des militaires).

Les marins avaient coutume de dire que les rayures permettaient de repérer plus facilement un homme tombé à la mer.

Au fil de l’eau et du temps, le célèbre chandail sort peu à peu du monde maritime et en 1917, Gabrielle Chanel lance la mode de la « marinière », blouse sans rayure à col marin, repris depuis par les plus grand couturiers comme Chanel, Yves Saint Laurent ou encore Jean-Paul Gauthier… jusqu’au plus haut niveau de l’Etat pour défendre le « made in France » !

montebourg

Article inspiré par Legisplaisance.

Cet article, publié dans Culture, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s