Une journée « pas comme les autres » à Toulon !

journée du marin

La deuxième édition de la journée du marin a mobilisé et rassemblé ce mercredi 21 mai à Toulon plusieurs milliers de marins mais aussi le personnel du soutien, les familles et les anciens combattants autour de nombreuses activités nautiques, militaires, de cohésion, culturelles et sportives.


Instituée il y a deux ans, cette journée a été choisie en référence à l’entrée de l’amiral de La Pérouse en mer du Japon, le 21 mai en 1787. A la fois explorateur, chef reconnu au combat et marin illustre, qui a donné sa vie pour son pays, l’amiral de La Pérouse incarne en effet les plus belles vertus du marin dont l’identité est forgée par la mer, par l’esprit d’équipage, par les opérations, dans la durée et sur un spectre très large de missions régaliennes permanentes et de circonstances.

A cette occasion plus de mille marins en provenance de 17 bâtiments et états-majors ont participé à une cérémonie publique commune organisée sur la place de la Liberté, en présence notamment des familles, des anciens combattants et de Denise Beau Lofi, fille de l’officier en chef des équipages Alexandre Lofi. Cet officier, décédé en 1992, a été également retenu comme symbole fort, en particulier pour sa vaillance, son courage et ses qualités militaires exceptionnelles. Son socle de valeurs l’a en effet conduit à refuser l’armistice pour s’engager dans les Forces Françaises Libres le 27 juin 1940 à Londres avant de débarquer le 6 juin 1944 en Normandie pour combattre l’ennemi. Alexandre Lofi a servi plus tard comme directeur du cours commando à Alger pour terminer sa carrière en 1970 au sein de l’état-major de l’amirauté à Toulon.

Cette journée « pas comme les autres » a été l’occasion de reconnaître les mérites de nos marins avec la remise de 90 décorations, dont une citation du chef d’état-major des armées au profit d’un marin de la frégate Ventôse pour la démonstration de ses belles qualités militaires en opération.

Les marins, professionnels rigoureux de la haute mer ainsi que le personnel du soutien, militaires et civils, sont plus que jamais soudés et prêts à faire face aux nouveaux enjeux du grand large et de puissance. Ils peuvent en effet faire valoir leur savoir-faire et leur technicité dans tout le spectre régalien des fonctions stratégiques du Livre Blanc. La marine est forte à double titre : elle puise cette force de son alliance complètement aboutie entre son personnel compétent et ses moyens performants tout en étant portée par son lien fusionnel avec les familles et les anciens marins.

Cet article, publié dans Marine Nationale, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s